Dragan Vasiljković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dragan Vasiljković
Dragan Vasiljković.jpg
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Драган ВасиљковићVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit

Dragan Vasiljković, surnommé capitaine Dragan, est né le à Belgrade (Yougoslavie, aujourd'hui Serbie). Chef de l'unité paramilitaire des "bérets rouges" et des "Kninđže", il est accusé de crimes de guerre par le gouvernement croate, crimes survenus lors de la guerre de Croatie et guerre de Bosnie au début des années 1990.

Les forces policières australiennes l'ont arrêté en janvier 2006 et le pays est prêt à l'expulser vers la Croatie sur demande dûment reçue.

Déclarations[modifier | modifier le code]

  • "Je vais au combat sans émotions. Je regrette lorsque j’utilise une cartouche sur un civil croate. Cette cartouche signifie quelque chose, alors qu’un civil croate ne signifie rien pour moi". "U borbu idem bez emocija. Meni je žao da potrošim metak na hrvatskog civila. Taj metak mi nešto znači, a hrvatski civil mi ne znači ništa."[1]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nije srpski lupati par Zoran Pavić, Nenad Zorić et Slaviša Lekić