Don Beyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Donald S. Beyer)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beyer.
Don Beyer
Image illustrative de l'article Don Beyer
Fonctions
Représentant des États-Unis
pour le 8e district de Virginie
En fonction depuis le
Prédécesseur Jim Moran
Ambassadeur des États-Unis
en Suisse et au Liechtenstein
Président Barack Obama
Prédécesseur Peter Coneway
Successeur Jeffrey Cellars
36e lieutenant-gouverneur de Virginie
Gouverneur Douglas Wilder
George Allen
Prédécesseur Douglas Wilder
Successeur John Hager
Biographie
Nom de naissance Donald Sternoff Beyer, Jr.
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Trieste (Territoire libre de Trieste)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Williams College
Religion Épiscopalisme[1]
Site web beyer.house.gov

Donald Sternoff Beyer, Jr. dit Don Beyer, né le dans le Territoire libre de Trieste, est un homme politique américain et ancien ambassadeur posté en Suisse et au Liechtenstein.

Biographie[modifier | modifier le code]

Don Beyer travaille pour Volvo avant de développer sa propre chaîne de concessions automobiles[2],[3].

De 1990 à 1998, il est lieutenant gouverneur de Virginie (en) pour le Parti démocrate de Virginie (en) sous les administrations de Douglas Wilder (1990–1994) et de George Allen (1994–1998).

Il se présente sans succès au poste de gouverneur de Virginie en 1997[4].

Pendant la campagne présentielle de 2008, il lève plus de 500 000 dollars pour le candidat démocrate Barack Obama. Après l'élection de celui-ci, il est nommé en juin 2009 ambassadeur des États-Unis en Suisse et au Liechtenstein[2],[5]. Il quitte son poste en mai 2013[6].

En 2014, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 8e district de Virginie pour succéder au démocrate Jim Moran. Le district, qui englobe notamment les villes d'Arlington et Alexandria, est acquis aux démocrates et a voté à 68 % pour Obama en 2012. Il remporte la primaire démocrate avec 45, 8 % des suffrages face à cinq autres candidats et devient le favori pour l'élection de novembre[3],[7],[8]. Il est élu avec 63,1 % des voix contre 31,4 % pour le républicain Micah Edmond[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Faith on the Hill », sur pewforum.org,‎ (consulté le 6 janvier 2017).
  2. a et b « Un nouvel ambassadeur américain en Suisse », sur swissinfo.ch,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  3. a et b (en) Emily Cahn, « Virginia Primary Results: Don Beyer Wins Democratic Nod », sur Roll Call,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  4. (en) « BEYER, Donald Sternoff Jr., (1950 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 2 octobre 2016).
  5. « Un ancien ambassadeur à Berne élu au Congrès », sur La Tribune de Genève,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  6. Pascal Schmuck, « Une nouvelle ambassadrice US pour charmer la Suisse », sur Le Matin,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  7. (en) Tarini Parti, « Don Beyer wins VA-08 primary », sur Politico,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  8. (en) Patricia Sullivan et Antonio Olivo, « Beyer wins Democratic race for Moran’s seat in Virginia’s 8th District », sur The Washington Post,‎ (consulté le 2 octobre 2016).
  9. (en) « Rep. Don Beyer Jr. (D-Va.) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call,‎ (consulté le 2 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :