Dominiq Jenvrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dominiq Jenvrey, né en 1975, est un écrivain français. Ses trois premiers livres forment un ensemble commun. Il développe dans L’Exp. Tot. une fiction théorique, par laquelle il élabore des concepts fictionnels. Avec L’E.T., fiction concrète, il aborde la question des extraterrestres, du point de vue de la création littéraire. Si bien que cette fiction peut se lire à la fois comme une réflexion sur l’utilité de la littérature, ou comme un simple récit de science-fiction, à discret double-fond : « il interroge les conditions de possibilité d’une langue littéraire qui se poserait dans l’anticipation de l’expérience totale que représenterait rencontrer des extraterrestres »[1].

Ses livres s’inscrivent dans un projet fictionnel global. Sa pensée à chaque fois s’y développe par de nouveaux concepts, qui cherchent à répondre à sa question centrale : comment faire faire au monde d’autres actions que celles qu’il fait ? Dans ses conférences, qui oscillent entre le sérieux et la parodie, il explicite ses thèses fictionnelles par des schémas qu’il élabore au fil de sa démonstration. Un DVD, L’EXP. TOT. Plan d’attaque, produit par les Éditions Incidences en 2007, contient l’enregistrement d’une séance qu’il avait tenu à l’ENSCI. Théorie du fictionnaire, paru en 2011 chez Questions théoriques, développe une conférence qu’il a tenue à l’ENS de Lyon

Il participa à la revue TINA, jusqu’au no 3, numéro dont il coordonna le dossier La fiction venue d’ailleurs.

Il produit une émission de radio depuis 2004, sur la littérature et les sciences humaines, par laquelle il a pu interviewer, de Pierre Guyotat à Olivier Cadiot, de Bruno Latour à Isabelle Stengers, une soixantaine de personnalités.

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’Expérience Totale, è®e, 2006, livre numérique à télécharger.
  • L’Exp. Tot., è®e, 2006. (ISBN 978-2915453324)
  • L’E.T., fiction concrète, Seuil, 2008. (ISBN 978-2020967778)
  • Théorie du fictionnaire, Questions théoriques, 2011.
  • Le cas Betty Hill, Questions théoriques, 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]