Dolmen de Guadalperal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dolmen de Guadalperal
Image illustrative de l’article Dolmen de Guadalperal
Vue du site en 2019.
Présentation
Caractéristiques
Géographie
Coordonnées 39° 50′ 09″ nord, 5° 24′ 16″ ouest
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Estrémadure Estrémadure
Commune El Gordo
Géolocalisation sur la carte : Estrémadure
(Voir situation sur carte : Estrémadure)
Dolmen de Guadalperal
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Dolmen de Guadalperal

Le dolmen de Guadalperal, surnommé le « Stonehenge espagnol »[1], est un monument mégalithique datant de 2000 à 3000 av. J.-C. situé à El Gordo dans la région de Campo Arañuelo, dans l'Estrémadure, en Espagne.

Il est situé sous les eaux du lac de barrage de Valdecañas dans le Tage et n'est visible que lorsque le niveau de l'eau le permet.

Situation[modifier | modifier le code]

Le site se trouve immergé près de la rive nord du lac de Valdecañas, dans l'est de la communauté autonome d'Estrémadure, à 140 km au nord-est de Cáceres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Remontant au IIe ou IIIe millénaire av. J.-C., le site est découvert en 1926 lors d'une campagne de fouilles par Hugo Obermaier[2].

Depuis 1963, le site est immergé sous les eaux du lac du barrage de Valdecañas, ce qui a contribué à le détériorer en érodant la pierre et les gravures. Il réapparaît périodiquement lors des basses eaux, notamment en 2012 et à l'été 2019, où l'on peut constater les dommages causés au monument. Le projet de le déplacer sur un site à l'air libre pour en faire une attraction touristique est rejeté par le ministère de la Culture[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Floriane Boyer, « Le « Stonehenge espagnol » refait surface après presque 60 ans sous les flots », sur Futura Science,
  2. (es) « El Dolmen de Guadalperal », sur Repelando,