Discussion:Traditions de l'École polytechnique

    Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
    Autres discussions [liste]
    • Admissibilité
    • Neutralité
    • Droit d'auteur
    • Article de qualité
    • Bon article
    • Lumière sur
    • À faire
    • Archives
    • Commons

    la promotion 1967 et le bahutage[modifier le code]

    il est écrit" que la promotion 1967 vota contre le bahutage(4)". c'est inexact. Suite à des incidents au début du bahutage de la promotion 1967 par la Khomiss 1966, la Khomiss 1966 demanda à la promotion 1967 de se réunir et de décider si oui ou non elle acceptait le bahutage. Les deux majors réunirent la promotion dans l'amphithéatre Poincaré. A l'issue d'un vote, une majorité se dégagea en faveur de l'acceptation du bahutage. Le bahutage reprit. Par la suite, après l'élection de la Kès 1967, une commission fût créée , composée d'adversaires et de partisans du bahutage. Cette commission parvint à un projet de bahutage édulcoré qui fût soumis à l'approbation de la promotion 1967 et approuvé au cours d'un amphi. Ce projet ne fût jamais mis en oeuvre, car entretemps étaient survenus les évènements de mai 1968 et à la rentrée scolaire 1968, c'est-à-dire à l'incorporation de la promotion 1968, les élèves de la promotion 1967 avaient été envoyés en écoles militaires d'application et n'étaient donc pas présents à l'Ecole. Ainsi s'interrompit la tradition du bahutage à l'X. je peux en témoigner puisque j'étais de la promotion 1967, donc présent à l'Ecole d'octobre 1697 à juillet 1968, puis de février 1968 à février 1969. J'ai supprimé la référence(4) car le contenu de la référence (4) est faux. La promotion 1967 ne vota pas contre le bahutage. je demande donc à wikipedia de rétablir la modification que j'ai faite. Luc Morin X1967

    PS quant à la raison pour laquelle les élèves de la promotion 1967 avaient été envoyés en écoles militaires d'application, les explications varient. La version officielle est qu'un enseignement à options venait d'être décidé, mais que l'organisation n'était pas mise en place en octobre 1968, les délais étant trop courts. La version officieuse est que il ne fallait pas que les élèves de la promotion 1967, qui avaient vu l'édifice s'ébranler, soient en contact avec les élèves de la promotion 1968. Le lecteur choisira lui-même l'explication. Bouestard (discuter) 10 septembre 2022 à 14:18 (CEST)Répondre[répondre]

    Bonjour Luc, merci pour ce témoignage. Si tu mets la main sur une source écrite qui corrobore ce récit cela permettrait de faire accepter plus facilement ta modification. Sur Wikipédia, les sources font foi. Peut-être que l'événement est évoqué dans Souvenirs Inavouables (même si ce sont les souvenirs de la X64)? Un article dans la Jaune et la Rouge peut suffire sinon. Si tu souhaites partager tes témoignages sans être contraint par les règles strictes de sourçage de Wikipédia, je t'encourage à contribuer sur le WikiX avec tes identifiants polytechnique.org, tes contributions y seront très appréciées. Amicalement. Hyperios (discuter) 11 septembre 2022 à 01:29 (CEST)Répondre[répondre]
    Edit : la source avancée est le Callot "Histoire et prospective de l'X", normalement il ne dit pas de bêtises, peut-être que la source n'est pas fausse mais qu'un contributeur a mal reformulé/mal compris ce qui y était écrit.--Hyperios (discuter) 11 septembre 2022 à 12:58 (CEST)Répondre[répondre]
    Cher Camarade,
    Les citations
    La consultation de plusieurs camarades de la 67 a fourni les résultats suivants :
    -         Concernant la référence (4) petite histoire du bahutage de Callot, nous n’avons pas trouvé de texte avec ce titre, mais dans la publication « Histoire et Prospective de l’Ecole Polytechnique » de Jean-Pierre Callot et al. un paragraphe intitulé «  histoire et traditions » on lit :
    « En 1966, les anciens votèrent pour savoir s’ils bahuteraient leurs conscrits. Le résultat du vote fut positif, et la promotion 67 fut bahutée, mais ce fut la dernière. La tradition la plus ancienne et la plus significative de l’X s’est donc perdue provisoirement à cette date. »
    Commentaire : Donc, rien sur le prétendu vote de la promotion 67 contre le bahutage. Un contributeur a probablement mal lu Callot. La référence donnée par ce contributeur « petite histoire du bahutage » est introuvable sur internet. A quoi bon donner des références si elles ont introuvables ?
    -         Dans La Jaune et la Rouge, Spécial »REFLEXIONS 68 », supplément au n°232, décembre 1968, page 164, on lit :
    «… une commission de la Caisse continue l’élaboration d’un projet amendé de bahutage pour octobre 68, il est adopté le 18 juin par 144 voix contre 102, mais ne sera pas appliqué en octobre, vu les circonstances exceptionnelles. »
    Les faits
    La promotion 1967 vota:
    -         En octobre 1967 l’acceptation de son propre bahutage par la Khomiss 1966
    -         En juin 1968 l’approbation d’un projet amendé de bahutage de la promotion 1968
    En octobre 1968, les élèves de la 67 ne séjournèrent que quelques jours à l’Ecole avant d’être envoyés en écoles militaires d’application. Le bahutage de la promotion 1968 se réduisit à une « visite » nocturne des sous-sols de l’école.
    La modification suivante est proposée :
    Remplacement de «  la promotion 1967 vota contre le bahutage » et de sa référence (4) Callot.
    par :
    « En juin 1968, un projet amendé de bahutage pour octobre 68 fut adopté par la promotion 1967. Ce projet ne fut pas appliqué du fait de l’envoi de la promotion 1967 en écoles militaires d’application en octobre 1968 (4). Le bahutage de la promotion 1968 se réduisit à une « visite » nocturne des sous-sols de l’école. Ainsi s’interrompit la tradition du bahutage. »
    (4) La Jaune et la Rouge, Spécial »REFLEXIONS 68 », supplément au n°232, décembre 1968, page 164
    Luc Morin X1967 Bouestard (discuter) 22 septembre 2022 à 10:08 (CEST)Répondre[répondre]
    Tout cela me semble convaincant pour modifier l'article, merci pour ces recherches approfondies. Notification A455bcd9 :, Notification Bertrand Labévue :, êtes-vous okay pour une édition de l'article sans qu'on tombe dans une guerre d'édition ?--Hyperios (discuter) 22 septembre 2022 à 11:12 (CEST)Répondre[répondre]
    Merci d'avoir pris le temps de faire ces recherches. (et merci Hyperios de m'avoir notifié) Si tout est sourcé (je n'ai pas vérifié) : parfait pour cette modification ! Cordialement, Antoine(A455bcd9) (d) 22 septembre 2022 à 11:40 (CEST)Répondre[répondre]
    Perso, je n'ai pas d'avis à ce sujet, j'ai juste révoqué un ajout dont la clarté n'était pas la vertu dominante. Si l'ajout revêt une forme compréhensible tout me va. Bertrand Labévue (discuter) 22 septembre 2022 à 14:49 (CEST)Répondre[répondre]