Discussion:Sémantique

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Cet article est trop orienté "text mining" ou linguistique informatique, voire spammé. Il serait bon de le restructurer - en déplaçant les parties incongrues (fouille de textes ; forage de données; etc. ) dans les articles correspondants. Linscool 20 mai 2008

Je suis d'accord. L'article devrait plutôt être orienté lunguistique, et renvoyer vers les domaines connexes. Idem pour la section WordNet, il suffit de faire un lien puisqu'il existe une page.--Amy8492 (d) 3 février 2010 à 10:41 (CET)


J'ai ajouté en bibliographie François Rastier, dont j'utilise parfois les recherches pour mes propres travaux. Au vu de l'article élogieux dans l'Universalis: '"François Rastier s'est montré l'un des esprits les plus inventifs dans le domaine des sciences du langage ... Son oeuvre est aujourd'hui reconnue internationalement ... Champ de recherche : la sémantique") et de sa considérable et pertinente bibliographie, il me semble urgent que quelqu'un, de préférence un linguiste, crée un article sur lui. Merci. Analogisub 2 août 2008

Bonjour,

Non spécialiste ; donc des questions de néophyte (voire d'homme de la rue) ? Pourquoi ne pas utiliser des mots simples, commencer par ce qu'est la sémantique, le quoi, suivi d'exemples, au sens du domaine du quoi, et enfin de l'origine (d'une en fait) du terme, d'où, quand, comment  ; ici nous savons que le Latin ou le Grecque qui nous arrivent ne serait qu'une forme retenue par l'histoire ; le français ne serait qu'un latin parlé ; cf. un que-sais-je sur cette question ? Voici donc (un homme de la rue qui essaie de comprendre) :

<La sémantique est une branche de l'étude du langage humain qui étudie la signification qu'il contient. En d'autres mots, c'est est une branche de la linguistique qui étudie les signifiés.

La sémantique possède plusieurs objets d'étude, en particulier :

   * la signification des mots composés,
   * les rapports de sens entre les mots (relations d'homonymie, de synonymie, d'antonymie, de polysémie, d'hyperonymie, d'hyponymie, etc.),
   * la distribution de ceux qui font ou subissent (les actants) au sein d'un énoncé,
   * les conditions de vérité d'un énoncé,
   * l'analyse critique du discours,
   * la pragmatique, si elle est considérée comme une branche de la sémantique.

Le terme de sémantique est utilisé en opposition à celui de syntaxe dans l'étude des langages de programmation en informatique, pour laquelle elle a été développée de manière formelle (voir sémantique des langages de programmation). Il y a entre la sémantique et la syntaxe le même rapport qu'entre le fond et la forme.

Notons enfin que le mot sémantique est dérivé du grec σημαντικός (semantikos), «signifié» lui même formé à partir de σημαίνω (semaino), "signifier, indiquer" ou σήμα (SEMA), "signe, marque." Il a été repris à la fin du XIXe siècle par le linguiste français Michel Bréal, auteur du premier traité de sémantique.>

Si cette forme est plus accessible à tous nos contemporains, alors quelle amendement pour le suite de cet article ? Voire à s'inspirer de l'article "syntaxe".

Amicalement