Dioumaténé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville du Mali
Cet article est une ébauche concernant une ville du Mali.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dioumaténé
Vue de Dioumaténé (Binger écrit Diounanténé), illustration extraire de Du Niger au golfe de Guinée, Hachette, 1892, p. 229
Vue de Dioumaténé (Binger écrit Diounanténé), illustration extraire de Du Niger au golfe de Guinée, Hachette, 1892, p. 229
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Sikasso
Cercle Kadiolo
Maire Zahana Diarra (Adéma-Pasj)
élu(e) en 2009[1]
Démographie
Population 6 338 hab. (2009)
Population précédent recensement 5 640 hab. (1998)
Taux de croissance annuel moyen 1.1 %
Géographie
Coordonnées 11° 25′ 00″ nord, 5° 38′ 00″ ouest
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte administrative du Mali
City locator 14.svg
Dioumaténé

Géolocalisation sur la carte : Mali

Voir la carte topographique du Mali
City locator 14.svg
Dioumaténé

Dioumaténé est une commune du Mali, dans le cercle de Kadiolo et la région de Sikasso.

Histoire[modifier | modifier le code]

Louis-Gustave Binger visite le village en janvier 1888. Il en fait une longue description dans son récit Du Niger au golfe de Guinée, paru chez Hachette en 1892. Il écrit : « Dioumanténé [sic] se compose de trois grands villages, dont la population totale est supérieure à celle de Fourou : elle doit dépasser trois mille habitants. Les environs sont couverts de ruines, qui étaient toutes habitées avant la conquête du Pomporo par Tiéba »[2].

Binger quitte Dioumaténé le samedi 14 janvier 1888 au matin[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Informations sur les élus », sur Ministère de l’Administration territoriale et des Collectivités locales,‎ (consulté le 18 mars 2010)
  2. L-G. Binger, Du Niger au golfe de Guinée, Hachette, 1892, p. 228 (la description entière occupe les pages 228-229).
  3. Binger, op.cit, p. 230
Localisation