Dignitatis Humanae Institute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Dignitatis Humanae Institute (DHI), également connu sous le nom d'Istituto Dignitatis Humanae, est une ONG d'inspiration catholique basée à Rome. Sa mission est de "protéger et promouvoir la dignité humaine sur la base de la vérité anthropologique selon laquelle l'Homme est fait à l'image et à la ressemblance de Dieu"[1].

L'institut est basé à Rome depuis 2011 après avoir quitté son siège au Parlement européen où il était installé depuis sa fondation en 2008[2]. Depuis juillet 2010, le cardinal Renato Raffaele Martino, ancien président du Conseil pontifical Justice et paix, a occupé le poste de président d'honneur[3].

Le groupe a des liens avec certaines des factions les plus conservatrices de l'Église catholique. En 2014, l'institut a invité Steve Bannon a être l'un des principaux intervenants lors d'une conférence sur la pauvreté au cours de laquelle il a rendu hommage aux partis d'extrême droite européens[4].

En 2017, sous l'impulsion de son fondateur Benjamin Harnwell, le think tank chrétien conservateur obtient du ministère de la culture italien l'usage des bâtiments de la chartreuse de Trisulti à quelques dizaines de kilomètres de Rome. Steve Bannon, qui en est proche, y voit l'opportunité de créer le centre de réflexion pour le renouveau des nationalismes en Europe qu'il soutient de ses voeux[5]. Mais le gouvernement italien a bloqué le projet en révoquant les droits sur la propriété qui avaient été concédés à l’Institut pour ouvrir cette Académie[6].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. À propos de l'institut Institut Dignitatis Humanae. Récupéré le 23 juillet 2013.
  2. Mouvement politique chrétien européen. "Institut de lancement officiel de la dignité humaine à Rome", Mouvement politique chrétien européen, 29 juin 2012. Consulté le 23 juillet 2013.
  3. Dans Caelo et dans Terra. Article sur le cardinal Martino, In Caelo et in Terra, Rome, 23 novembre 2012. Récupéré le 23 juillet 2013.
  4. article de Buzzfeed
  5. Article du Times, 8 juin 2018
  6. (en-US) « Italy blocks Steve Bannon's plans for right-wing political academy in medieval monastery », The Japan Times Online,‎ (ISSN 0447-5763, lire en ligne, consulté le 3 juin 2019)