Œillet commun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dianthus caryophyllus)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dianthus caryophyllus

L'œillet commun (Dianthus caryophyllus) ou œillet des fleuristes ou œillet giroflé, est une espèce de plantes herbacées de la famille des Caryophyllaceae. Ses cultivars innombrables sont produits comme plantes ornementales pour leurs fleurs de couleurs variées, blanches, roses ou rouges.

Cette espèce est probablement originaire des bords de la Méditerranée, et largement répandue par les cultures depuis l'Antiquité. Elle appartient au genre Dianthus (fleur dédiée à Zeus) qui comprend près de 300 espèces.

Description[modifier | modifier le code]

Forme sauvage[modifier | modifier le code]

C'est une espèce de plantes herbacées vivaces grâce à sa tige souterraine ramifiée, haute de 10 à 80 cm. Les feuilles sont très allongées et les tiges noueuses. Les fleurs, à pétales dentés au sommet, sont de couleur rose, blanche, parfois mêlée de pourpre, et s'épanouissent tout l'été. On la trouve assez communément dans presque toute l'Europe centrale et méridionale et dans le Nord de l'Afrique, en terrains secs et rocailleux.

L'œillet cultivé[modifier | modifier le code]

Les nombreux cultivars se classent en deux groupes :

  • races non remontantes : floraison limitée au printemps ou en début d'été
    • Œillet grenadin, à fleurs rouges ;
  • races remontantes : plusieurs floraisons successives du printemps à l'automne
    • Œillet remontant à tige de fer, à fleurs doubles et tige très rigide, utilisé comme fleur à couper.

A ne pas confondre avec l'œillet de poète ou œillet mignardise, Dianthus plumarius également couramment cultivé comme plante ornementale, pour les bordures de jardins.

Culture[modifier | modifier le code]

Ces œillets préfèrent un sol sain, bien drainé et une exposition ensoleillée. Plantation en avril mai à l'aide de plants issus de boutures. La récolte commence quatre mois après la plantation.

Aspects économiques[modifier | modifier le code]

L'œillet des fleuristes fait l'objet d'une culture importante pour la fleur coupée. En France, le centre de production est concentré dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. La production d'œillets tend à se décentraliser vers l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Plusieurs variétés d'œillets génétiquement modifiés ont été produites dans le monde, notamment par la firme Suntory au Japon. Le but est d'obtenir de nouveaux coloris et de ralentir le fanage des fleurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :