Diana Mordasini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant suisse image illustrant le Sénégal
Cet article est une ébauche concernant un écrivain suisse et le Sénégal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Diana Mordasini
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Formation

Diana Mordasini est une journaliste et une romancière d'origine sénégalaise, aujourd'hui de nationalité suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diana Mordasini est née à Saint-Louis (Sénégal).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Bottillon perdu, Dakar, Les Nouvelles Éditions Africaines du Sénégal, 1990, 101 p. (ISBN 2-7236-0437-3)
  • La cage aux déesses, volume 1 : De fil en meurtres, Paris, Société des écrivains, 2002, 440 p. (ISBN 2-7480-0289-X)
  • La cage aux déesses, volume 2 : Les yeux d'Ilh'a, Paris, Société des écrivains, 2002, 510 p. (ISBN 2-7480-0290-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cikuru Batumike, Être Noir Africain en Suisse. Intégration, identité, perception et perspectives d'avenir d'une minorité visible, Paris, L'Harmattan, 2006, p. 119 (ISBN 2296004636)
  • Claire Dehon, « Le Roman en Afrique noire francophone (1989-1994) », The French Review, vol. 68, n° 6, mai 1995, p. 947-954

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]