Denys Kostyuk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Denys Kostyuk
Denys Kostyuk TDF 2011.jpg
Denys Kostyuk lors de l'arrivée de la 15e étape du Tour de France 2011 à Montpellier.
Informations
Nom dans la langue maternelle
Дени́с Валенти́нович Костю́кVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires

Denys Kostyuk, né le à Mykolaïv, est un coureur cycliste ukrainien, membre de l'équipe ISD-Jorbi Continental.

Biographie[modifier | modifier le code]

Meilleur espoir UCI et débuts avec des équipes belges (2003-2005)[modifier | modifier le code]

C'est avec l'US Palazzago en Italie que Kostuyk va se révéler en 2003. Alors âgé de 21 ans, il remporte le Gran Premio Palio del Recioto mais également deux étapes du Tour des régions italiennes. Ses performances sur le circuit italien lui permette d'être classé meilleur coureur du moins de 23 ans au classement UCI en 2003. Il rejoint alors l'équipe Équipe cycliste Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf pour la saison 2004

Avec la formation belge, Kostyuk dispute ses premières grandes épreuves en WorldTour et participe également au Tour d'Italie, son premier grand tour où il terminera 59ème. 8ème de la Course des raisins, il est sélectionné pour disputer les championnats du monde à Vérone. Il n'est cependant par conserver par sa formation et rejoint l'équipe continentale belge Jartazi-Granville Team.pour la saison 2005. Il prendra la 9ème place du Tour de Belgique et disputera à nouveau les championnats du monde.

Retour en Ukraine avec ISD et premières victoires avec Intel-Action (2006-2008)[modifier | modifier le code]

De retour en Ukraine avec Équipe cycliste ISD-Jorbi Continental, c'est avec Intel-Action qu'il obtiendra ses premières victoires comme au Bałtyk-Karkonosze Tour et au Tour du lac Qinghai en 2006. En Ukraine, il est sacré en 2007, champion national du critérium et remporte le Grand Prix de Donetsk. Il remporte également cette course en 2008 tout comme un étape de la Flèche du Sud mais ne parvient toujours pas à devenir champion national.

Le haut niveau en Italie (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Kostyuk rejoint pour 2009 la formation ISD Cycling Team, équipe pro-continentale avec qui il va courir deux saisons sans réussir à s'imposer mais en obtenant de belle places comme en finissant 4ème du Tro Bro Leon 2009 ou 7ème du Grand Prix de Fourmies en 2010. Après avoir disputé les championnats du monde, il s'engage avec la formation Lampre-ISD pour 2011.

Kostyuk évolue donc pour la première fois au niveau World Tour. Il disputera avec la formation italienne le Tour de France en 2011 puis le Tour d'Espagne 2012. Il aura donc couru tout les grands tours. Sans réels résultats, il repart en Ukraine pour terminer sa carrière.

Fin de carrière en Ukraine (2013-2016)[modifier | modifier le code]

C'est avec l'Équipe cycliste Kolss que Kostyuk s'engage en 2013. Dès sa première année, il devient champion d’Ukraine sur route devant Vitaliy Buts et remporte la première manche de la Race Horizon Park. En 2014, il remporte cette fois la troisième manche de la Race Horizon Park mais ne parvient pas à conserver son titre national. En 2015, il multiplie les secondes places et participe à nouveau aux championnats du monde.

En 2016, il s'engage en cours d'année avec ISD, formation de ses débuts. Il terminera à la 3ème place des championnats d'Ukraine sur route. Retenu par la fédération ukrainienne, il disputera la course en ligne des Jeux olympiques d'été de 2016 à Rio, dernière course de sa carrière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour nc[1] nc[2]
UCI Asia Tour 76e[3] 33e[4] 161e[5] 156e[6]
UCI Europe Tour 276e[7] 309e[8] 414e[9] 59e[10] 322e[11] 506e[12] 94e[13] 190e[14]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2015 au 28 avril 2016
  2. Du 29 avril 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  2. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  3. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  4. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  8. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]