Degré français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Degré.
image illustrant la chimie image illustrant l’eau
Cet article est une ébauche concernant la chimie et l’eau.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le degré français (°f ou °fH), est l'unité du titre hydrotimétrique (TH) caractérisant la dureté de l'eau utilisée en France. Un degré français correspond à la dureté d'une solution contenant 10 mg/L de carbonate de calcium (CaCO3)[1] qui correspond également à une solution contenant 0,0001 mol/L de CaCO3 (puisque la masse molaire de CaCO3 vaut 100,1 g/mol).

Un degré français équivaut à 4 mg de calcium par litre soit 0,0001 mol/L de calcium (de masse molaire 40,1 g/mol) ou à 2,4 mg de magnésium par litre soit 0,0001 mol/L de magnésium (de masse molaire 24,3 g/mol) ; un milliéquivalent (1 meq ou 1 mval) d’ion calcium correspond à 5 °f.

Il ne faut pas confondre avec le degré Fahrenheit (°F).

Relations[modifier | modifier le code]

1 °f = 15 de milliéquivalent de n'importe quel ion pris en compte dans le calcul de la dureté de l'eau, à savoir les cations sauf l'ion oxonium et les cations des métaux alcalins.

Pour convertir le °f en une concentration massique (x mg/L) d'un ion, il faut tenir compte de la masse molaire et de la valence de ce dernier.

(N.B. : le facteur 2 est la valence du Ca.)

(N.B. : le facteur 3 est la valence du Fe(III).)

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]