Degré français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Degré.

Le degré français (°f ou °fH), est l'unité du titre hydrotimétrique (TH) caractérisant la dureté de l'eau utilisée en France. Un degré français correspond à la dureté d'une solution contenant 10 mg/L de carbonate de calcium (CaCO3)[1] qui correspond également à une solution contenant 0,0001 mol/L de CaCO3 (puisque la masse molaire de CaCO3 vaut 100,1 g/mol).

Un degré français équivaut à 4 mg de calcium par litre soit 0,0001 mol/L de calcium (de masse molaire 40,1 g/mol) ou à 2,4 mg de magnésium par litre soit 0,0001 mol/L de magnésium (de masse molaire 24,3 g/mol) ; un milliéquivalent (1 meq ou 1 mval) d’ion calcium correspond à 5 °f.

Il ne faut pas confondre avec le degré Fahrenheit (°F).

Relations[modifier | modifier le code]

1 °f = 15 de milliéquivalent de n'importe quel ion pris en compte dans le calcul de la dureté de l'eau, à savoir les cations sauf l'ion oxonium et les cations des métaux alcalins.

Pour convertir le °f en une concentration massique (x mg/L) d'un ion, il faut tenir compte de la masse molaire et de la valence de ce dernier.

(N.B. : le facteur 2 est la valence du Ca.)

(N.B. : le facteur 3 est la valence du Fe(III).)

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]