David Tua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

David Tua
David Tua à Barcelone en 1992
David Tua à Barcelone en 1992
Fiche d’identité
Nom complet Mafaufau Sita
Surnom Tuamanator
Nationalité Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Date de naissance
Lieu de naissance Apia, Samoa
Taille 1,78 m (5 10)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 58
Victoires 52
Victoires par KO 43
Défaites 4
Matchs nuls 2
Titres professionnels Champion d'Amérique du Nord poids lourds NABF (2002)
Titres amateurs Médaillé de bronze aux Jeux de Barcelone en 1992 (poids lourds)

Médaillé de bronze aux championnats du monde à Sydney en 1991 (poids lourds)
Dernière mise à jour : 28 décembre 2016

David Tua est un boxeur néo-zélandais né le à Apia, Samoa.

Carrière[modifier | modifier le code]

Médaillé de bronze aux championnats du monde amateur à Sydney en 1991 puis aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 dans la catégorie poids lourds, Tua passe professionnel la même année et enchaîne 22 victoires consécutives jusqu'à décrocher la ceinture WBC International le 15 mars 1996 en mettant KO au 1er round John Ruiz[1]. Il bat par la suite Oleg Maskaev mais s'incline aux points face à Ike Ibeabuchi le 7 juin 1997[2].

L'année suivante, David Tua bat Hasim Rahman au 10e round et s'empare des ceintures IBF Inter-Continental & USBA[3]. Après 3 défenses victorieuses, il obtient un combat pour le titre de champion du monde poids lourds face au tenant du titre WBC, IBF et IBO, le britannique Lennox Lewis. L'affrontement est à sens unique; Tua ne parvient pas à toucher sévèrement son adversaire qui s'impose nettement aux points le 11 novembre 2000[4].

Battu une 3e fois aux points par Chris Byrd, Tuamanator devient pourtant champion d'Amérique du Nord NABF des poids lourds en stoppant en 2002 Fres Oquendo au 9e round puis bat Michael Moorer par KO au 1er round[5]. Après 8 nouvelles victoires et 1 match nul (contre Rahman lors du combat revanche), il remporte les ceintures WBO Asia-Pacific & Oriental le 3 octobre 2009 en battant son compatriote Shane Cameron à la 2e reprise[6]. Tua est toutefois stoppé dans son ascension en faisant match nul le 17 juillet 2010 face à Monte Barrett, étant même allé au tapis pour la première fois de sa carrière peu avant le gong final[7]. Il perd d'ailleurs le combat revanche le 13 août 2011 aux points à l'unanimité des juges[8].

En mars 2012, il annonce mettre un terme à sa carrière.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]