David G. Goodman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goodman.

David G. Goodman ([1][2]), est un universitaire américain, auteur, éditeur et japonologue, professeur de littérature japonaise à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign[3].

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

Un aperçu statistique des ouvrages de et sur Goodman réalisé par l'OCLC/WorldCat, recense environ plus de 15 ouvrages dans plus de 40 publications en 2 langues et plus de 2500 fonds de bibliothèque[4].

  • After apocalypse: four Japanese plays of Hiroshima and Nagasaki, 1986
  • Land of volcanic ash: a play in 2 parts by Sakae Kubo, 1988
  • Long, long autumn nights: selected poems of Oguma Hideo, 1901-1940, 1989
  • Five plays by Kunio Kishida, 1989
  • Jews in the Japanese mind: the history and uses of a cultural stereotype, 1995
  • Angura: posters of the Japanese avant-garde, 1999
  • The return of the gods: Japanese drama and culture in the 1960s, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « David G. Goodman », Library of Congress Authorities (consulté le 21 août 2013)
  2. Brian Ruppert, « Death of David G. Goodman », H-Net Discussion Networks (consulté le 21 août 2013)
  3. Goodman, David G. (1995). Jews in the Japanese Mind, pp. x-xi.
  4. WorldCat Identities: Goodman, David G.; consulté le 14 août 2013.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]