Dave Duncan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant canadien image illustrant la fantasy
Cet article est une ébauche concernant un écrivain canadien et la fantasy.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duncan.
Dave Duncan
Nom de naissance David John Duncan
Naissance (83 ans)
Newport-on-Tay, Écosse Écosse
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Série Les Lames du roi

Dave Duncan, né le à Newport-on-Tay en Écosse, est un écrivain canadien de fantasy. Avant de se mettre à écrire, il était géologue dans l'industrie pétrolière[1]. Il a plus de 30 livres de fantasy à son actif.

Le cycle des Lames du roi se déroule dans un univers qui ressemble un peu à celui des trois mousquetaires, mais avec de la magie. Le Seigneur des terres de feu est inspiré de la trame du Hamlet de Shakespeare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dave Duncan nait le à Newport-on-Tay en Écosse.

Après des études de géologie à l'université de St Andrews[2], il passe toute sa vie d'adulte, depuis 1955[2], à l'ouest du Canada[3], principalement Calgary, et travaille comme géologue jusqu'en 1986[3].

Il publie son premier roman, A Rose Red City, en 1987[2], et écrit dès lors un ou deux romans de fantasy ou science-fiction chaque année[2].

Style et succès[modifier | modifier le code]

Il est connu favorablement pour la complexité de ses caractères (ce qui est selon lui la chose la plus difficile), des intrigues captivantes, et des systèmes de magie originaux[2].

Bien qu'il ait aussi écrit des romans historiques ou pour la jeunesse, il est essentiellement connu pour ses récits de fantasy et de science-fiction[3]. En 1999, après douze ans de carrière littéraire, il avait vendu un million de livres, dans une douzaine de pays[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série La Septième Épée[modifier | modifier le code]

  1. Le Guerrier de la déesse, Bragelonne, 2008 ((en) The Reluctant Swordsman, 1988)
  2. Le Voyage du saphir, Bragelonne, 2008 ((en) The Coming of Wisdom, 1988)
  3. Le Destin de l'épée, Bragelonne, 2008 ((en) The Destiny of the Sword, 1988)
  4. (en) The Death of Nnanji, 2012

Univers Pandemia[modifier | modifier le code]

Série A Man of His Word[modifier | modifier le code]

  1. (en) Magic Casement, 1990
  2. (en) Faery Lands Forlorn, 1991
  3. (en) Perilous Seas, 1991
  4. (en) Emperor and Clown, 1992

Série A Handful of Men[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Cutting Edge, 1992
  2. (en) Upland Outlaws, 1993
  3. (en) The Stricken Field, 1993
  4. (en) The Living God, 1994

Série Omar[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Reaver Road, 1992
  2. (en) The Hunters' Haunt, 1995

Série The Great Game[modifier | modifier le code]

  1. (en) Past Imperative, 1995
  2. (en) Present Tense, 1996
  3. (en) Future Indefinite, 1997

Série The Years of Longdirk[modifier | modifier le code]

Cette série a été publiée sous le pseudonyme Ken Hood.

  1. (en) Demon Sword, 1995
  2. (en) Demon Rider, 1997
  3. (en) Demon Knight, 1998

Univers Les Lames du roi[modifier | modifier le code]

Série Les Lames du roi[modifier | modifier le code]

  1. L'Insigne du chancelier, Bragelonne, 2004 ((en) The Gilded Chain, 1998)
  2. Le Seigneur des terres de feu, Bragelonne, 2004 ((en) Lord of the Fire Lands, 1999)
  3. Un ciel d'épées, Bragelonne, 2005 ((en) Sky of Swords, 2000)

Série Chronicles of the King's Blades[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paragon Lost, 2002
  2. (en) Impossible Odds, 2003
  3. (en) The Jaguar Knights, 2004

Série The King's Daggers[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sir Stalwart, 1999
  2. (en) The Crooked House, 2000
  3. (en) Silvercloak, 2001

Série Dodec[modifier | modifier le code]

  1. (en) Children of Chaos, 2006
  2. (en) Mother of Lies, 2007

Série Nostradamus[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Alchemist's Apprentice, 2007
  2. (en) The Alchemist's Code, 2008
  3. (en) The Alchemist's Pursuit, 2009

Série Brothers Magnus[modifier | modifier le code]

  1. (en) Speak to the Devil, 2010
  2. (en) When the Saints, 2011

Série The Starfolk[modifier | modifier le code]

  1. (en) King of Swords, 2013
  2. (en) Queen of Stars, 2014

Série Ivor of Glenbroch[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Runner and the Wizard, 2013
  2. (en) The Runner and the Saint, 2014
  3. (en) The Runner and the Kelpie, 2014

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • (en) A Rose-Red City, 1987
  • (en) Shadow, 1987
  • (en) West of January, 1989
  • (en) Strings, 1990
  • (en) Hero!, 1991
  • (en) The Cursed, 1995
  • (en) Daughter of Troy, 1998
    Sous le nom de Sarah B. Franklin.
  • (en) Ill Met in the Arena, 2008
  • (en) Pock's World, 2010
  • (en) Against the Light, 2012
  • (en) Wildcatter, 2012
  • (en) The Eye of Strife, 2015
  • (en) Irona 700, 2015
  • (en) Eocene Station, 2016
  • (en) Portal of 1000 Worlds, 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.daveduncan.com/.
  2. a, b, c, d, e et f (en) « A Conversation With Dave Duncan », sur locusmag.com,‎ (consulté le 28 janvier 2016)
  3. a, b et c (en) « Dave Duncan: The Liar in Winter », sur locusmag.com,‎ (consulté le 28 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]