Déménageur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le déménageur est la personne qui effectue un déménagement[1]. Il est chargé d'emballer, de déballer et de transporter des meubles et des objets, plus ou moins fragiles et plus ou moins volumineux. À ce titre, il est un professionnel de la protection et de la manutention de mobilier. Le déménageur peut effectuer un déménagement pour une entreprise ou pour un particulier. Cette profession est réglementée par le ministère des Transports.

Réglementation du métier[modifier | modifier le code]

Le métier de déménageur est régit par le code des Transport qui impose de posséder une licence de transport intérieur - pour les déménagements réalisés en France - ou communautaire pour les déménagements réalisés en Europe ou à l'international. Afin de pouvoir exercer le métier de déménageur, la société de déménagement doit être inscrite au registre marchandise ou commissionnaire. Le déménageur peut également être habilité pour conduire les véhicules.

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Pour devenir déménageur, il est recommandé de suivre une formation, même s'il est possible de passer par l'auto-formation. La branche professionnelle des transporteurs propose ainsi plusieurs formations, du BAC au BAC+5[2] :

  • CAP Déménageur sur Véhicule Utilitaire Léger
  • BTS Transports
  • BAC +4 Manager Transport Logistique
  • BAC +5 Directeur Transport Logistique

CAP Déménageur[modifier | modifier le code]

Le Certificat d'Aptitude Professionnelle de Déménageur sur Véhicule Utilitaire Léger valide les capacités à réaliser des déménagements, conduire un Véhicule Léger (VL) - passage du Permis B lors de la formation - et se servir d'un monte-meuble[3]. En outre, une formation au premiers secours est incluse et délivre un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail. Le programme est réparti entre enseignement général et enseignement professionnel.

BTS Transport[modifier | modifier le code]

Le Brevet de Technicien Supérieur Transport délivre un diplôme BAC+2 qui certifie de la capacité à :

  • Organiser une opération nationale ou internationale de transport et de logistique,
  • Participer à la gestion d'une équipe, coordonner les opérations entre différents services d'une entreprise de transport,
  • Maîtriser les compétences commerciales et managériales du métier.

Au-delà de ces compétences, le titulaire du BTS Transport bénéficie d'une connaissance de la réglementation de sa branche. Tout comme le CAP Déménageur, le BTS Transport s'articule autour de formation théorique (culture générale, économie, droit des entreprises...) et pratique (faisabilité, organisation et mise en œuvre de prestations logistiques, management, gestion de la relation client...)

Le titulaire du BTS en Transport peut obtenir l’attestation de capacité professionnelle au transport de marchandises par route et l’attestation de capacité professionnelle de commissionnaire de transport.

BAC +4 Manager Transport Logistique[modifier | modifier le code]

Le Master Manager Transports et Logistique permet à son titulaire d'exercer les fonctions de Management d'activités de Transport. Enregistré auprès du Répertoire National des Certifications Professionnelles, il conne accès aux attestations de capacités professionnelles[4] :

  • Attestation de capacité professionnelle de commissionnaire de transport,
  • Certificat de capacité professionnelle au transport national et international de marchandises par route,
  • Justificatif de capacité professionnelle au transport de marchandises avec des véhicules légers,
  • Certificat de capacité professionnelle de transport de personnes par route,
  • Attestation de capacité de l'exercice de la profession de courtier du fret fluvial.

BAC +5 Directeur Transport Logistique[modifier | modifier le code]

Le Master Directeur Transport Logistique également appelé Manager Transport, Logistique et Commerce International délivre un diplôme de Niveau I permettant d'exercer les fonctions de :

  • Développement commercial de l'entreprise en France et à l'étranger,
  • Organisation et coordination des opérations de transport, stockage et distribution de marchandises,
  • Concevoir et mettre en œuvre les solutions logistiques internationales.

Ce diplôme permet également d'accéder aux attestations de capacités professionnelles de l'Univers du Transport tout comme le Diplôme de Niveau II.

Salaires du secteur[modifier | modifier le code]

Selon une étude JDN FGCA[5] de 2009, un déménageur gagne, en moyenne, 2 150 € nets par mois. Soit une fourchette entre 1 950 € et 2 300 € nets. Cependant, la convention collective du secteur - Source juristique.org - présente le barème suivant (barème 2013) :

Rémunérations annuelles minimales des Ingénieurs et cadres professionnelles garanties à compter du 1er mai 2013 en euros[modifier | modifier le code]

Groupe Coefficient Ancienneté

dans le groupe (1)

Rémunération

annuelle garantie

Paiement

mensuel minimum

1 100 Jusqu’à 5 ans 30 843 € 2 313 €
2 106,50 Jusqu’à 5 ans 32 848 € 2 463 €
3 113 Jusqu’à 5 ans 34 854 € 2 614 €
4 119 Jusqu’à 5 ans 36 703 € 2 752 €
5 132 Jusqu’à 5 ans 40 713 € 3 053 €
6 145 Jusqu’à 5 ans 44 723 € 3 354 €

Marché du déménagement en France[modifier | modifier le code]

Les artisans déménageurs indépendants ou regroupés[modifier | modifier le code]

Le marché des déménageurs est constitué d'environ 2000 sociétés (principalement des artisans et TPE) réparties partout en France. Un tiers d'entre eux sont affiliés à des GIE ou sont franchisés et 70 % sont indépendants. D'autres acteurs comme les Commissionnaires en Transport complètent l'offre des artisans déménageurs, notamment via Internet ou en créant des agences de transport de marchandises.

Trois principaux GIE ou Franchises se partagent le marché du déménagement en France :

  • Déméco (GIE)
  • Gentlemen du déménagement (Franchise)
  • Déménageurs Bretons (Franchise)

Les syndicats et la défense de la profession[modifier | modifier le code]

Deux principaux syndicats régissent les professionnels du secteur : la Chambre syndicale du déménagement et la Fédération française des déménageurs. Elles ont notamment pour objectif de défendre les acteurs de la filière, d'informer les particuliers sur la réglementation en vigueur ou encore de lutter contre le travail dissimulé[6], très fréquent dans ce secteur d'activité.

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

Il n'existes à ce jour que très peu de statistiques sur le marché du déménagement. Cependant, on estime que, chaque année, 10 %[7] des foyers Français déménagent soit près de 3 millions de foyers. Quelques chiffres clés du marché :

  • 70 % des déménagements en France se font pour raison familiale : naissance, décès, mariage, divorce... Et 30 % pour raison professionnelle : embauche, mutation, retraite.
  • 80 % des déménagements se réalisent sur une courte distance, inférieure à 200 km et s'effectuent au sein d'une même région.
  • Seuls 30 % des ménages font appel à des déménageurs pour leur projet[8].
  • 50 % des déménagements se réalisent entre les mois de Juin et Septembre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopædia Universalis, « Définition de déménageur - Encyclopædia Universalis », sur www.universalis.fr (consulté le 10 juin 2016)
  2. « Apprentissage ou professionnalisation Transport Logistique : choisissez AFTRAL pour réussir ! | AFTRAL », sur www.aftral.com (consulté le 14 juin 2016)
  3. « Formation CAP Déménageur sur véhicule utilitaire léger | AFTRAL », sur www.aftral.com (consulté le 14 juin 2016)
  4. « Formation Manager Transport et Logistique », sur ecole-est.com
  5. « Salaire déménageur », sur www.journaldunet.com (consulté le 14 juin 2016)
  6. « Le travail au noir très répandu chez les déménageurs », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Marché du déménagement en France en 2016 », sur www.officiel-demenagement.com
  8. « Observatoire du déménagement 2015 », sur lesartisansdemenageurs.fr