Délire paranoïaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychiatrie
Cet article est une ébauche concernant la psychiatrie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En sémiologie psychiatrique, on appelle délire paranoïaque un syndrome délirant caractéristique de la paranoïa.

Malgré la proximité entre les deux termes, il faut bien le distinguer du délire paranoïde qui est caractéristique du groupe des schizophrénies et qui présente une sémiologie bien différente.

Sémiologie structurale[modifier | modifier le code]

Le délire paranoïaque est :

  • généralement basé sur une intuition délirante, ne fait ensuite plus appel qu'au mécanisme interprétatif ;
  • centré sur un seul thème, les thèmes possibles sont jalousie, préjudice, complot, érotomanieetc.
  • est dit « hautement systématisé » ; les prémisses sont délirantes (on parle d'une intuition délirante initiale, c'est comme si quelque chose avait été révélé au patient, qu'à partir de là, il « avait compris »), mais ensuite, le délire se déploie de manière parfaitement organisée, logique, claire, cohérente, pouvant même assez souvent emporter l'adhésion des auditeurs.

Comparaison avec le délire paranoïde[modifier | modifier le code]

Délire paranoïde vs délire paranoïaque
Délire paranoïde Délire paranoïaque
Mécanisme délirant Mécanismes multiples (hallucinations, interprétations...) Mécanisme principalement interprétatif
Thématique délirante Thèmes multiples Thème unique (persécution, préjudice, complot, jalousie…)
Degré de systématisation du délire Non systématisé (pas de cohérence interne) Hautement systématisé

Situation nosologique[modifier | modifier le code]

Attention, dans la classification française, les délires paranoïaques sont de quatre types[réf. nécessaire] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]