Délįne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Délįne
Deline1.jpg
Géographie
Pays
Territoire
Division
région 2 (en)
Baigné par
Altitude
214 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Identifiants
Site web

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Amérique du Nord

(Voir situation sur carte : Amérique du Nord)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Amérique

(Voir situation sur carte : Amérique)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Territoires du Nord-Ouest

(Voir situation sur carte : Territoires du Nord-Ouest)
Point carte.svg

Délįne (ancien nom : Fort Franklin) est une petite ville située sur la berge occidentale du Grand lac de l'Ours dans les territoires du Nord-Ouest au Canada. Elle se trouve à 544 km au nord-ouest de Yellowknife (65° 10′ N, 123° 25′ O). Fondée dès 1799, elle prit le nom de Fort Franklin, ayant été utilisée lors de la seconde expédition (1825-1827) de John Franklin.

Délįne compte environ 650 habitants, la plupart faisant partie du peuple Dene Sahtu et parlant le Slavey du Nord.

La zone est devenue stratégique lorsque de l'uraninite a été découverte à la mine Eldorado, 250 km plus loin sur la rive est à Port Radium. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement canadien prit possession de la mine et commença à extraire de l'uranium pour le projet alors secret de bombe nucléaire américaine. Le village est alors devenu un lieu d'habitation permanent en 1952 avec la construction d'une école.

Les Dene de Délįne qui étaient employés comme transporteurs du minerai n'étaient pas informés des risques de la radioactivité et des modes de protection. De nombreux hommes du village ont commencé à mourir du cancer dans les années 1960.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]