Dâgar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dâgar est depuis des siècles le nom d'une dynastie de vingt générations de musiciens musulmans indiens, spécialisés dans la musique de cour avec le style dhrupad, dédié aux dieux hindous entre autres.

C'est aussi une gharânâ (école) de chant et de vînâ, la Dâgarvani, dans le cadre de la musique indienne hindoustanie, installée à Bhopal.

Les Dâgar ont sillonné le monde entier, donnant des concerts de musique très appréciés, en plus d'une discographie très importante. Ils sont la référence pour la musique vocale indienne. Leur style favorise un développement mélodique et lent des râgas avec des âlâps très longs, à l'inverse de la famille Mallik (de la Darbhangâ gharânâ) qui privilégie l'aspect rythmique.


Alâbande Khân Dâgar (1855-1922)[modifier | modifier le code]

Chanteur musicien de cour au Rajasthan, à Udaipur et Âlwâr. Ses quatre fils sont :

Nasîruddîn Khân Dâgar (1895-1936)[modifier | modifier le code]

Chanteur musicien de cour à Indore. Ses quatre fils sont connus comme des duos :

  • "Dagar brothers"

Nasîr Moinuddîn Khân Dâgar (1921-1966)[modifier | modifier le code]

Nasîr Amînuddîn Khân Dâgar (1923-2000)[modifier | modifier le code]

  • "Younger Dagar brothers"

Nâsir Zahîruddin Khân Dâgar (1933-1994)[modifier | modifier le code]

Nâsir Faiyâsuddîn Khân Dâgar (1934-1989)[modifier | modifier le code]

Qamar Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Fille de Nâsir Faiyâsuddîn Khân Dâgar, joue la tampura

Musarrat Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Fille de Nâsir Faiyâsuddîn Khân Dâgar, joue la tampura

Faiyaz Wasifuddin Khân Dâgar (1969- )[modifier | modifier le code]

Fils de Nâsir Faiyâsuddîn Khân Dâgar, joue la tampura

Rahîmuddîn Khân Dâgar (1901-1976)[modifier | modifier le code]

Rahîm Fahîmuddîn Khân Dâgar (1927- )[modifier | modifier le code]

Fils de Rahîmuddîn Khân Dâgar

Nafessuddin et Anisuddin Khân Dâgar

Imâmuddîn Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Hussainnuddîn Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Hussain Sayeeuddîn Dâgar (1939 - )[modifier | modifier le code]

Fils de Hussainnuddîn Khân Dâgar

Nafessuddin Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Fils de Husain Sayeeudîn Dâgar

Anisuddin Khân Dâgar[modifier | modifier le code]

Fils de Husain Sayeeudîn Dâgar


Zâkiruddîn Khân Dâgar (1840-1923)[modifier | modifier le code]

Frère d'Alâbande Khân

Ziâuddîn Khân Dâgar (1886-1946)[modifier | modifier le code]

Fils de Zâkiruddîn Khân, et ses fils :

Ziâ Mohinuddîn Khân Dâgar (1929-1990)[modifier | modifier le code]

Bînkar, joueur de rudra-vînâ, surbahar, sursingar et sitar.

Bahauddin Dâgar (1970- )[modifier | modifier le code]

Fils de Ziâ Mohinuddîn Khân Dâgar. Bînkar, joueur de rudra-vînâ.

Ziâ Fariduddîn Khân Dâgar (1933- )[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • ...

Liens[modifier | modifier le code]