Cyathea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cyathea
Description de cette image, également commentée ci-après
Cyathea glauca,
espèce endémique de La Réunion
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Pteridophyta
Classe Filicopsida
Ordre Cyatheales
Famille Cyatheaceae

Genre

Cyathea
Sm., 1793

Synonymes

  • Acanthea Lindig, 1861
  • Alsophila R. Brown, 1810
  • Amphicosmia Gardner, 1842
  • Chlamydia Moore, 1857
  • Chnoophora Kaulfuss, 1824
  • Cormiophyllum Newman, 1856
  • Cyatheopsis Karsten, 1858
  • Dichorexia Presl, 1847
  • Dicranophlebia Martius, 1834
  • Disphenia Presl, 1836
  • Eatoniopteris Bommer, 1873
  • Eleutheria Kunze, 1844
  • Fourniera Bommer, 1873
  • Gymnopremnon Lindig, 1861
  • Gymnosphaera Blume, 1828
  • Halophlebia Martius, 1834
  • Nephelea Tryon, 1970
  • Notocarpia Presl, 1836
  • Notophoria Presl, 1848
  • Sarcopholis
  • Schizocaena W. J. Hooker, 1838
  • Schizocaena J. E. Smith, 1838
  • Sclephropteris P. G. Windisch
  • Sphaeropteris Bernhardi, 1801
  • Thysanobotrya Alderwerelt, 1918
  • Trachypremnon Lindig, 1861
  • Trichipteris Presl, 1822
  • Trichopteris Spreng., orth. var.

Le genre Cyathea regroupe des espèces de fougères arborescentes tropicales de la famille des Cyatheaceae. Elle disposent le plus souvent d'une tige unique grimpant en hauteur, le tronc est rarement ramifié ou rampant. De nombreuses espèces ont aussi développé une masse fibreuse de racines à la base du tronc.

On dénombre dans ce cas plus de 470 espèces qui poussent dans des forêts tropicales humides et tempérées.

Systématique et dénomination[modifier | modifier le code]

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le nom du genre Cyathea dérive du grec ancien kyatheion qui signifie « petite tasse » et qui fait référence à la structure qui contient les spores appelée sore.

Systématique[modifier | modifier le code]

Le classement ci-dessous suit les conclusions de 1996 de Conant et al.. Cette classification se base sur les analyses moléculaires ADN des chloroplastes et morphologiques. Elle définit trois clades Alsophila et les clades Cyathea et Sphaeropteris qui semblent en dériver.

Sous-genre Cyathea Sous-genre Sphaeropteris
Section Alsophila Section Cyathea Section Sphaeropteris

Taxons incertains ou douteux[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cyathea gardneri (W. J. Hooker) Lellinger 1987, not C. gardneri W. J. Hooker 1844.
  2. Cyathea microphylla (Klotzsch) Tryon 1970, not C. microphylla Mettenius 1856.
  3. Cyathea parva (Maxon) Tryon 1976, not C. parva Copeland 1942.