Craig Ehlo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Craig Ehlo Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Joel Craig Ehlo
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (54 ans)
Lubbock, Texas
Taille 2,03 m (6 8)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1979-1981
1981-1983
Odessa College
Cougars de Washington State
Draft de la NBA
Année 1983
Position 48e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Rockets de Houston
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
SuperSonics de Seattle
3,3
1,9
2,7
6,2
7,1
7,4
13,6
10,1
12,3
11,6
10,0
9,7
8,5
3,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Joel Craig Ehlo, connu sous le nom de Craig Ehlo (né le 11 août 1961, à Lubbock, Texas), est un ancien joueur américain de basket-ball de NBA. Ehlo fut aussi une « victime » fréquente de Michael Jordan lors de sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrière-ailier d'1,98 m issu de Odessa Junior College et de l'université d'État de Washington, Ehlo fut sélectionné au 3e tour de la draft 1983 par les Rockets de Houston. Il disputa 14 saisons en NBA avec quatre équipes, compilant 7492 points, 2456 passes décisives et 3139 rebonds.

Article détaillé : The Shot.

Il passa le début de sa carrière aux Cavaliers de Cleveland, avec qui il totalisa 5130 points, 1803 passes décisives et 2267 rebonds en sept saisons (1986–1993). Ehlo est célèbre pour avoir été la victime des plus belles performances offensives de Michael Jordan, restée célèbre sous le nom de « The Shot ».

Le 7 mai 1989, Michael Jordan inscrit un tir à six secondes de la fin du match, qui donne l'avantage aux Bulls (99-98). Les Cavaliers prennent un temps mort. Craig Ehlo effectue une touche au profit de Larry Nance, qui lui repasse immédiatement la balle. Ehlo court vers le panier et inscrit un lay-up pour mener 100 à 99, avec trois secondes restantes. Lors des touches, Jordan était défendu par Ehlo et Nance : il choisit dans un premier temps de partir à droite vers Ehlo, puis revient soudainement vers la gauche, surprenant Nance et obtenant ainsi la passe de son coéquipier Brad Sellers. Jordan court vers le panier et inscrit un tir au niveau de la ligne des lancers francs à la dernière seconde, malgré une tentative de retour d'Ehlo, complètement dépassé[1]. Ce dernier est resté profondément marqué par cette défaite[2],[3].

Ehlo passa la deuxième partie de sa carrière aux Hawks d'Atlanta en tant que remplaçant de Steve Smith. Avant la saison 1996-1997, il signa aux SuperSonics de Seattle, étant utilisé parcimonieusement. Ehlo participa aux Finales NBA, lors de la saison 1985-1986 avec les Rockets, s'inclinant 4-2 face aux Celtics de Boston.

Lors des saisons 2004-2005 et 2005-2006, Ehlo fut commentateur des matchs des SuperSonics de Seattle.

En 2010, après une opération chirurgicale, il sombre dans une addiction aux médicaments[2]. En 2013, il est incarcéré durant un jour pour des faits de violences domestique, après avoir brûlé ses vêtements dans son garage suite à un accès de folie[2]. Après avoir suivi une cure de désintoxication, il semble avoir réduit ses addictions et est devenu ami avec LeBron James, comme lui joueur aux Cavaliers de Cleveland[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jordan Hits "The Shot" », sur www.nba.com (consulté le 19 mars 2016)
  2. a, b, c et d Harvey Araton, « Decades After a Famous Shot, the Fall Guy Is Still Recovering », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  3. « It Didn't End with 'The Shot' for Ehlo », sur Bleacher Report (consulté le 19 mars 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]