Coutot-Roehrig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coutot-Roehrig SA

Création 1894
Fondateurs Amédée Coutot
Personnages clés Guillaume Roehrig (PDG depuis 2011)
Jean-Claude Roehrig (PDG) (1979-2011)
Maurice Coutot (Président) (1924-1979)
Amédée Coutot (Créateur-Président) (1894-1924)
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de la France Paris (France)
Activité Généalogie successorale
Effectif 250
Site web www.coutot-roehrig.com

Chiffre d’affaires 41 millions d'€ en 2011

Coutot-Roehrig est une entreprise de recherches d'héritiers et de vérifications de dévolutions successorales créée en 1894 par Amédée Coutot, fondateur du fonds Coutot. Au 31 décembre 2015, Coutot-Roehrig affiche un chiffre d'affaires de 44 millions d'euros et emploie 250 collaborateurs[1],[2].

L'entreprise possède 44 succursales réparties majoritairement en France, mais aussi en Espagne, en Italie, en Pologne, aux États-Unis et en Suisse[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire, les informations ci-dessous proviennent de la rubrique histoire du site internet de l'entreprise[5]

  • 1894 : Création du cabinet Coutot à Paris par Amédée Coutot
  • 1924 : Maurice Coutot succède à son père à la tête du cabinet
  • 1966 : Entrée de Jean-Claude Roehrig aux côtés de Maurice Coutot
  • 1974 : Parution du livre de Maurice Coutot, Ces héritiers que je cherche
  • 1979 : Jean-Claude Roehrig prend la direction du cabinet
  • 1994 : Le cabinet Coutot-Roehrig prend le statut de Société anonyme
  • 1998 : Parution du livre de Jean-Claude Roehrig, En quête d'héritiers
  • 2002 : Première implantation européenne du cabinet en Italie
  • 2006 : Création de la succursale de Bruxelles et partenariat avec un correspondant en Pologne
  • 2010 : La société dépasse les 30 succursales avec l'ouverture d'une succursale en Suisse[6]
  • 2011 : Guillaume Roehrig est nommé Président Directeur Général
  • 2012 : Création de Coutot-Roehrig International, la société compte 37 succursales[7]
  • 2014 : Ouverture d'une 40e succursale à San Francisco

Métier[modifier | modifier le code]

Le principal métier d’entreprises comme Coutot-Roehrig est la généalogie successorale. Le généalogiste successoral a pour mission, lors d’un décès où il existe un doute sur le nombre ou la qualité des personnes pouvant prétendre à une part du patrimoine, de retrouver les héritiers vivants et de répartir les parts dudit patrimoine. Cette répartition se fait selon les degrés de parenté des héritiers avec le défunt et selon les articles 731 et suivants du Code civil[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Societe.com Informations financières
  2. Le Figaro Magazine, 25 septembre 2010 La généalogie à la rescousse, Chasseurs d'héritiers
  3. Le Figaro Ces généalogistes qui traquent les héritiers(2012)
  4. Bilan, 2010, Un gros chercheur d'héritiers européen s'implante à Genève
  5. Dates clés de Coutot-Roehrig
  6. [1] Fiscalonline Coutot-Roehrig s'installe en Suisse
  7. Réponse à tout, 2013, Reportage : À la recherche des héritiers perdus
  8. [2] La Provence : Coutot-Roehrig
  9. Coutot-Roehrig publie son guilde de la Fiscalité 2013