Corps de Howell-Jolly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Howell et Jolly.
image illustrant la biologie
Cet article est une ébauche concernant la biologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les corps de Howell-Jolly sont des restes de noyaux pycnotiques apparaissant après splénectomie, en cas de réticulocytose intense et aussi dans les anémies mégaloblastiques.

Ils doivent leur nom à l'hématologiste et histologiste français Justin Jolly (1870-1953) et au physiologiste américain William Henry Howell, qui les ont découverts.

Références[modifier | modifier le code]

  • Annette Steiger: « Inclusions érythrocytaires: Corps de Howell-Jolly et de Pappenheimer »,Texte intégral.
  • « Howell-Jolly (corps de) », in: Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine – version 2014, Texte intégral en ligne.