Cornelius Meister

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cornelius Meister
Naissance
Hanovre, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale chef d'orchestre, pianiste

Cornelius Meister (né le , Hanovre, Allemagne) est un chef d'orchestre et un pianiste allemand.

Son père, Konrad Meister, est un pianiste et un professeur de piano à la Musikhochschule Hannover. Sa mère est aussi un professeur de piano. Son demi-frère, Rudolf Meister, est aussi un pianiste et est Recteur de la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst Mannheim (de).

Meister a étudié le piano et la direction d'orchestre à la Hochschule für Musik, Theater und Medien Hannover. Après son père, ses autres enseignants à Hanovre ont été Martin Brauß et Eiji Oue. Meister a aussi étudié la musique au Mozarteum de Salzbourg, avec des professeurs comme Dennis Russell Davies et Karl Kamper. Il a été vainqueur en 1996 du Südwestdeutschen Kammermusikwettbewerb, vainqueur du Radeberger Förderpreis et a eu le Prix du public lors du Schleswig-Holstein Musik Festival (en) de 1998. Il a reçu en 2000 le Preis der Deutschen Stiftung Musiklebende de la part du Deutscher Musikwettbewerb (de).

De 2001 à 2002, Meister a été chef assistant au Théâtre d'Erfurt (de). Il a aussi travaillé comme Kapellmeister de l'Opéra de Hanovre. En septembre 2005, il est devenu Directeur musical à Heidelberg, devenant le plus jeune Directeur musical d'Allemagne. En octobre 2008, il a prolongé son contrat à Heidelberg jusqu'en 2012[1]. En septembre 2010, Meister est devenu chef d'orchestre et directeur artistique de l'Orchestre symphonique de la radio de Vienne (Vienne RSO), avec un contrat de quatre ans[2]. Avec le Vienna RSO, il a enregistré la musique de Gottfried von Einem.

En novembre 2008, Cornelius Meister a dirigé pour la première fois l'Orchestre philharmonique de Dresde, avec au programme : l'Ouverture et la Bacchanale de "Tannhäuser" de Richard Wagner, "Verklärte Nacht op. 4" pour orchestre à cordes d'Arnold Schönberg et "Prométhée ou le Poème du feu op.60" d'Alexandre Scriabine.

En septembre 2009, Meister a fait ses débuts aux USA au San Francisco Opera[3]. Meister continue à jouer de la musique de chambre dans un duo clarinette-piano avec Clemens Trautmann.

Marié depuis 2006, Meister et son épouse ont deux fils[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Stephen Wolf, « Jüngster GMD Deutschlands - Cornelius Meister verlängerte Vertrag in Heidelberg bis 2012 », Neue Musikzeitung,‎ (lire en ligne)
  2. « Cornelius Meister zum neuen RSO Chefdirigenten ab September 2010 bestellt », Vienna Radio Symphony Orchestra,‎ (lire en ligne)
  3. Joshua Kosman, « Opera review: The Abduction From the Seraglio », San Francisco Chronicle,‎ (lire en ligne)