Copa CONMEBOL 1995

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Copa CONMEBOL 1995
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CONMEBOL
Éditions 4e
Date Du 17 octobre 1995
au 21 décembre 1995
Nations 10
Participants 16
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Brésil São Paulo FC
Vainqueur Drapeau : Argentine CA Rosario Central
(1er titre)
Finaliste Drapeau : Brésil Clube Atlético Mineiro
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Argentine Carbonari
Drapeau : Uruguay Rubén Da Silva (4)

Navigation

La Coupe CONMEBOL 1994 est la quatrième édition de la Copa CONMEBOL, qui est disputée par les meilleurs clubs des nations membres de la CONMEBOL non qualifiées pour la Copa Libertadores. Toutes les rencontres sont disputées en matchs aller et retour. La règle des buts marqués à l'extérieur en cas d'égalité à la fin du match retour n'est pas appliquée.

Cette saison voit le sacre d'un club argentin, Rosario Central, qui bat les Brésiliens du Clube Atlético Mineiro au terme d'une finale pleine de rebondissement. Après avoir perdu lourdement le match aller sur le score de 4 à 0, Rosario parvient à renverser la vapeur à domicile et s'impose ensuite durant la séance des tirs au but[1]. C'est à ce jour le seul titre international du club alors que l'Atlético Mineiro joue sa deuxième finale de Copa CONMEBOL, après son succès en 1992.

Le tenant du titre, São Paulo FC, ne peut pas défendre son trophée car il n'a pas réussi à se qualifier par le biais du championnat brésilien.

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Ceará Sporting Club Drapeau : Brésil 3 - 3
6-7 tab
Drapeau : Brésil SC Corinthians 1 - 1 2 - 2
América Cali Drapeau : Colombie 5 - 1 Drapeau : Équateur Barcelona Sporting Club 3 - 1 2 - 0
Clube Atlético Mineiro Drapeau : Brésil 2 - 1 Drapeau : Brésil Guarani Futebol Clube 1 - 1 1 - 0
Mineros de Guayana Drapeau : Venezuela 3 - 3
4-3 tab
Drapeau : Colombie Independiente Medellin 1 - 0 2 - 3
Gimnasia y Esgrima La Plata Drapeau : Argentine 1 - 4 Drapeau : Uruguay IA Sud América 1 - 0 1 - 4
The Strongest Drapeau : Bolivie 1 - 2 Drapeau : Paraguay Club Atlético Colegiales 0 - 0 1 - 2
Ciclista Lima Drapeau : Pérou 6 - 8 Drapeau : Chili Club de Deportes Cobreloa 4 - 1 2 - 7
Defensor Sporting Club Drapeau : Uruguay 2 - 5 Drapeau : Argentine CA Rosario Central 1 - 3 1 - 2

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Clube Atlético Mineiro Drapeau : Brésil 10 - 0 Drapeau : Venezuela Mineros de Guayana 6 - 0 4 - 0
SC Corinthians Drapeau : Brésil 3 - 4 Drapeau : Colombie América Cali 2 - 1 1 - 3
IA Sud América Drapeau : Uruguay 2 - 2
3-4 tab
Drapeau : Paraguay Club Atlético Colegiales 0 - 1 2 - 1
CA Rosario Central Drapeau : Argentine 5 - 1 Drapeau : Chili Club de Deportes Cobreloa 2 - 0 3 - 1

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Club Atlético Colegiales Drapeau : Paraguay 1 - 5 Drapeau : Argentine CA Rosario Central 0 - 2 1 - 3
América Cali Drapeau : Colombie 4 - 4
3-4 tab
Drapeau : Brésil Clube Atlético Mineiro 4 - 3 0 - 1

Finale[modifier | modifier le code]


Clube Atlético Mineiro Drapeau : Brésil 4 - 0 Drapeau : Argentine CA Rosario Central Mineirão, Belo Horizonte
Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Oscar Velásquez Drapeau : Paraguay

Ézio But inscrit après 7 minutes 7e
Cairo But inscrit après 54 minutes 54e
Paulo Roberto But inscrit après 59 minutes 59e
Silva But inscrit après 89 minutes 89e

Taffarel - Alcir, Ademir, Ronaldo Guiaro, Paulo Roberto, Éder Lopes, Doriva, Cairo (Entré Remplacé Silva), Leandro Tavares, Renaldo (Entré Remplacé Carlos), Ézio (Entré Remplacé Júlio César)
Équipes
Bonano - Diego Ordóñez (Entré Remplacé Cardetti), Horacio Carbonari, Federico Lussenhoff, Patricio Graff, Eduardo Coudet, Cristian Daniele, Palma, Raúl Gordillo, Pablo Sánchez, Da Silva

Entraîneur :

Entraîneur :



CA Rosario Central Drapeau : Argentine 4 - 0 Drapeau : Brésil Clube Atlético Mineiro Stade Gigante de Arroyito, Rosario
Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Ernesto Felippe Drapeau : Uruguay

Rubén Da Silva But inscrit après 23 minutes 23e
Horacio Carbonari But inscrit après 39 minutes 39e, But inscrit après 88 minutes 88e
Cardetti But inscrit après 40 minutes 40e

Palma Réussi
Mario Pobersnik Réussi
Horacio Carbonari Réussi
Cristian Colusso Manqué
Da Silva Réussi

Tirs au but

4-3

Manqué Doriva
Manqué Leandro Tavares
Réussi Ronaldo Guiaro
Réussi Taffarel
Réussi Euller

Bonano - Diego Ordóñez (Entré Remplacé Cristian Colusso), Horacio Carbonari, Federico Lussenhoff, Patricio Graff, Eduardo Coudet (Entré Remplacé Cristian Daniele), Palma, Raúl Gordillo (Entré Remplacé Mario Pobersnik), Pablo Sánchez, Cardetti, Da Silva
Équipes
Taffarel - Dinho, Ademir, Ronaldo Guiaro, Paulo Roberto, Éder Lopes, Doriva, Carlos (Entré Remplacé Dedê), Leandro Tavares, Renaldo (Entré Remplacé Gutemberg), Ézio (Entré Remplacé Euller)

Entraîneur :

Entraîneur :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références et liens externes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Résultats complets sur RSSSF

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « A Rosario se le dio el milagro », sur eltiempo.com,‎ (consulté le 22 mai 2015)