Control Denied

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Control Denied
Description de cette image, également commentée ci-après
Chuck Schuldiner au InHuman Tour of the World de 1991.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Heavy metal, power metal, metal progressif
Années actives 19952001
Labels Relapse Records, Nuclear Blast Records

Control Denied est un groupe de heavy metal progressif américain, originaire de Tampa, en Floride. Le groupe est formé en 1995 par Chuck Schuldiner, leader du groupe Death. Ils n'ont jamais fait de tournée car Chuck Schuldiner est rapidement tombé malade (décédé le d'une tumeur au cerveau). Il avait déjà composé une grande partie du deuxième album. Après sa mort, les autres membres ont envisagé de le finir, sans qu'on en sache plus depuis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1995[1] par Chuck Schuldiner comme projet parallèle à son groupe principal Death. Schuldiner est le guitariste, compositeur et arrangeur du groupe. Il recrute un premier chanteur, B.C. Richards, qui est peu après remplacé par Tim Aymar (ex-Psycho Scream). Le groupe publie une première démo intitulé A Moment of Clarity en 1996, suivi par un premier album studio, intitulé The Fragile Art of Existence, publié au label Nuclear Blast[2].

En mai 1999, Chuck Schuldiner est diagnostique d'une tumeur cérébrale, à laquelle il succombe le 13 décembre 2001. Control Denied reste inactif pendant les soins de Chuck, et est dissous après la mort de ce dernier[2]. Un deuxième album studio, When Man and Machine Collide, qui était en préparation, ne sera jamais publié[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Chuck Schuldiner Guitar Demo (démo)
  • 1996 : Demo (Control Denied Demo) (démo)
  • 1997 : A Moment Of Clarity (demo)
  • 1999 : The Fragile Art of Existence
  • 2004 : Unreleased Themes from Control Denied
  • 2010 : The Fragile Art of Existence (réédité, deux formats)
  • 2011 : When Man and Machine Collide

Membres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Control Denied », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 14 août 2016).
  2. a et b (en) Control Denied sur AllMusic.
  3. (de) Michael Siegl, « Review zu The Fragile Art of Existence: "Schuldiners Vermächtnis" », sur metalnews.de, (consulté le 11 mai 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]