Constantan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le constantan est un alliage métallique constitué de cuivre et de nickel. Sa masse volumique est de 8,91 g⋅cm-3. Sa résistivité est quasiment indépendante de la température. Cette caractéristique n'existe que pour une proportion très précise des deux métaux (55 % cuivre, 45 % nickel), raison pour laquelle le constantan lui-même ne fut découvert qu'au XXe siècle alors que cuivre et nickel sont des métaux communs.

Joint à un autre métal (fer, cuivre) ou alliage (chromel), il est utilisé dans certains thermocouples comme capteur de température. Il est utilisé dans certains shunts pour dériver un courant électrique. On l'utilise également dans les jauges de déformation.

Propriétés physiques (60 % Cu - 40 % Ni)[modifier | modifier le code]

Résistivité électrique à température ambiante 50,0×10-8 Ω⋅m
Coefficient thermique à 20 °C 0,000 02 K-1
Densité 8 910 kg/m3
Température de fusion 1 221 à 1 300 °C
Capacité calorifique massique 390 J/(kg⋅K)
Conductivité thermique à 23 °C 19,5 W/(m⋅K)
Coefficient de dilatation thermique linéaire entre 20 °C et 100 °C 14,9×10-6 K-1
Résistance à la traction 400 à 490 MPa
Allongement à la rupture < 45 %
Module élastique 162 000 MPa