Conseil national des associations familiales laïques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conseil national des associations familiales laïques
Création 1967
Type Association loi 1901
Siège Paris
Président national Jean-Marie Bonnemayre
Organisations affiliées Mouvement familial
Site web http://www.cnafal.org/

Le Conseil national des associations familiales laïques est une fédération d’associations familiales laïques. Il a reçu l'agrément association de consommateurs.

Cette fédération fait partie des sept principaux mouvements familiaux « généralistes », membres de l’Union nationale des associations familiales (UNAF).

Histoire[modifier | modifier le code]

André Fortané () en fut son principal fondateur en 1967. Évincé de sa présidence au congrès d'Hourtin en 1988, il crée alors l'Union des familles laïques (UFAL) en 1988[1]. En 2005 , il critique la direction de l'UFAL qu'il qualifie de « sectaire », prend ses distances et rejoint deux ans plus tard le CNAFAL dont il devient le président d'honneur.

Raison d’être[modifier | modifier le code]

Le CNAFAL a pour but l’étude et la défense des droits et des intérêts moraux et matériels des familles et de chacun de leur constituants, quelles que soient les formes et les réalités sociales de ces groupes d’humains. La laïcité et la solidarité constituent le terrain sur lequel il s’enracine.

Activité de lobbying auprès de l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Le CNAFAL est inscrit comme représentant d'intérêts auprès de l'Assemblée nationale. Il déclare à ce titre, sans mentionner de date de référence, un budget global de 330 000 euros, dont 290 000 euros de financement public, et indique que les coûts annuels liés aux activités directes de représentation d'intérêts auprès du Parlement s'élèvent à 14 800 euros[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Noblecourt, « André Fortané, fondateur de l'Union des familles laïques », Le Monde, (consulté le 3 septembre 2017).
  2. « Tableau des représentants d'intérêts », sur le site de l'Assemblée nationale (consulté le 15 octobre 2016).