Confession publique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La confession publique des fautes est connue dans plusieurs religions, à diverses époques. Elles se pratique dans certaines circonstances.

Liste des religions qui la pratiquent ou la pratiquèrent[modifier | modifier le code]

Cas où le pouvoir civil l'exige[modifier | modifier le code]

Circonstances[modifier | modifier le code]