Composé quaternaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cation ammonium quaternaire. Les substituants Rx peuvent être identiques ou différents, ou même connectés (cycles).

En chimie, un composé quaternaire est un cation constitué d'un atome central de pnictogène[1] chargé positivement, entouré de quatre substituants, en particulier des groupes organiques (alkyle, aryle), en ne comptant pas les atomes d'hydrogène[2].

Les composés quaternaires les plus connus sous les ammoniums quaternaires, dont l'atome central est l'azote [3]. Par exemple, dans la réaction ci-dessous, l'atome d'azote est dit « quaternisé » en passant de trois à quatre substituants :

D'autres exemples incluent les sels de phosphonium (R4P+), les sels d'arsonium substitués (R4As+) tels que l'arsénobétaïne, ou certains supraconducteurs contenant de l'arsenic[4]. Certains sels de stibonium (R4Sb+)[5] et de bismuthonium (R4Bi+) ont aussi été décrits[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. définition sur le TLFi
  2. (en) « Onium compounds », Compendium of Chemical Terminology [« Gold Book »], IUPAC, 1997, version corrigée en ligne :  (2006-), 2e éd.
  3. (en) « quaternary ammonium compounds », Compendium of Chemical Terminology [« Gold Book »], IUPAC, 1997, version corrigée en ligne :  (2006-), 2e éd.
  4. DOI:10.1209/0295-5075/82/57002
  5. DOI:10.1002/zaac.19774350124
  6. (en) Nicholas C. Norman, Chemistry of arsenic, antimony, and bismuth, Springer Netherlands, (ISBN 0-7514-0389-X, lire en ligne), p. 316

Voir aussi[modifier | modifier le code]