Cocqueville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le protestantisme
Cet article est une ébauche concernant le protestantisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cocqueville est un capitaine protestant des guerres de religion françaises.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1560, il participe à la conjuration d'Amboise pour s’emparer du roi : il est parmi les rares qui en réchappent.

Il combat à la tête de bandes protestantes en Picardie : prise du château de Lucheux (1567).

En 1568, il prend la tête d’une troupe de 2.500 hommes pour secourir les protestants des Pays-Bas, soumis à une dure répression du duc d’Albe. Il prend la ville de Saint-Valery-sur-Somme (1568), mais est battu par le gouverneur de Picardie Cossé-Brissac le 18 juillet (bataille de Saint-Valery)[1].

Capturé, il est décapité[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Lothrop Motley. HISTORY OF THE NETHERLANDS, PG EDITION, VOLUME 15. Disponible en ligne [1]. Consulté le 22 février
  2. Pierre Miquel, Les Guerres de Religion, Paris, Club France Loisirs, 1980 (ISBN 2-7242-0785-8), p 265