Cocaine Rodeo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cocaine Rodeo
Description de l'image Image manquante.jpg.
Album de Mondo Generator
Sortie
Enregistré 1997
Monkey Studios
Durée 38:43
Genre Metal alternatif, stoner rock
Format CD, vinyle
Producteur Nick Oliveri
Label Southern Lord Records, Impedance Records

Albums de Mondo Generator

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4 étoiles sur 5[1]

Cocaine Rodeo est le premier album studio du groupe de rock américain Mondo Generator, sorti en 2000.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition originale[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Mondo Generator
No Titre Durée
1. 13th Floor 3:15
2. Shawnette 3:18
3. Uncle Tommy 1:28
4. Miss Mary Gets A Boob Job 4:14
5. Unless I Can Kill 1:54
6. Pigman 3:01
7. Simple Exploding Man (Extended Version) 11:31
8. I Want You To Die 1:20
9. Dead Insects 4:05
10. Cocaine Rodeo 2:24
Titre bonus (Édition américaine)
No Titre Durée
11. Another Tension Head (US Version) 4:31
Titre bonus (Édition européenne)
No Titre Durée
11. Simple Exploding Man (Texas) (Mondo Mk. 2 - UK Version) 4:31
Note 

Ré-édition 2009[modifier | modifier le code]

Alive & Wired (Live)[2]
No Titre Durée
1. Six Shooter
2. Here We Come
3. F.Y. I'm Free
4. Jr. High Love
5. Shawnette Jackson
6. So High
7. Jealous Again
8. Unless I Can Kill
9. Allen's Wrench
10. Open Up & Bleed For Me
11. Simple Exploding Man
12. Autopilot
Notes 
  • En 2009, Cocaine Rodeo est réédité avec un disque bonus[2] contenant des enregistrements recueillis lors de la tournée 2003-2004.

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

  • Rex Everything - basse, voix (1, 2, 5, 7, 8, 10)
  • Josh Homme - guitare (1, 7, 10)
  • Brant Bjork - batterie (1, 7, 10)
  • Up N. Syder aka Rob Oswald from Karma to Burn - batterie (2-6, 8, 9)
  • Burnt Mattress aka Brent Malkus - guitare (2-6, 8, 9), voix (3, 4, 6, 9, 11)
  • Chris Goss - chœurs (7)
  • John Garcia - voix (7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Greg Prato, « Cocaine Rodeo - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 28 janvier 2017)
  2. a et b (en) Cocaine Rodeo (2xCD 2009) inclus "Alive & Wired" sur Discogs

Liens externes[modifier | modifier le code]