Coalition de l'édition savante et des ressources académiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Coalition de l'édition savante et des ressources académiques (en anglais SPARC) est une alliance internationale des bibliothèques universitaires et de recherche développée par l'Association des bibliothèques de recherche en 1998. Elle favorise l' accès libre à l'érudition. Cette alliance regroupe actuellement (2015) plus de 800 établissements en Amérique du Nord, Europe, Japon, Chine et Australie. SPARC Europe a été créé avec LIBER en 2001[1]. La directrice exécutive actuelle de SPARC est Heather Joseph (en)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'idée de SPARC a été présentée à la réunion annuelle de 1997 de l'Association des bibliothèques de recherche[3]. Kenneth Frazier, bibliothécaire à l'Université du Wisconsin, a proposé aux participants à la réunion de développer un fonds pour créer une nouvelle publication modèle pour des revues académiques impliquant de nombreuses bibliothèques. À partir de ce fonds, les contributeurs créeraient de nouvelles publications sur certains modèles de façon à réduire les coûts de toutes les revues[3]. En tant que directeur fondateur, Rick Johnson a dirigé la création de SPARC en 2002 à la suite de nombreux bibliothécaires désirant cette réforme[3].

Addendum[modifier | modifier le code]

SPARC publie un addendum que les auteurs peuvent utiliser pour négocier avec les éditeurs universitaires. La procédure fournit une demande modélisée par des auteurs à ajouter à l'accord de transfert du droit d'auteur dont l'éditeur envoie à l'auteur lors de l'acceptation de leur travail pour publication. Les auteurs qui utilisent cette procédure conservent généralement le droit d'utiliser leur propre travail sans restriction, d'en recevoir l'attribution, et de l'auto-archiver. La procédure donne à l'éditeur le droit d'obtenir un droit non-exclusif de distribuer un travail à but lucratif et de recevoir l'attribution comme le journal de la première publication[4],[5].

Organisations participantes[modifier | modifier le code]

Organisations fondatrices:

Organisations qui se sont joint à l'Alliance par la suite:

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « About Us », SPARC (consulté le 11 septembre 2013)
  2. (en) « SPARC Staff », SPARC (consulté le 11 septembre 2013)
  3. a b et c (en) Frances K. Groen, Access to medical knowledge : libraries, digitization, and the public good, Lanham, Mar., Scarecrow Press, , 218–220 p. (ISBN 978-0-8108-5272-3)
  4. (en) « Author rights », arl.org, (consulté le 11 septembre 2013)
  5. (en) « Author rights », SPARC (consulté le 11 septembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]