Clavibacter michiganensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clavibacter michiganensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Pied de pomme de terre atteint de flétrissure bactérienne.
Classification
Règne Bacteria
Embranchement Actinobacteria
Classe Actinobacteria
Ordre Actinomycetales
Famille Microbacteriaceae
Genre Clavibacter

Espèce

Clavibacter michiganensis
corrig. (Smith, 1910) Davis et al., 1984[1]

Synonymes

  • Aplanobacter michiganense (Smith) Smith[2]
  • Bacterium michiganense Smith[2]
  • Corynebacterium michiganense (Smith, 1910) Jensen 1934[2]
  • Mycobacterium flavum subsp. michiganense (Smith) Krasilnikov[2]
  • Phytomonas michiganensis (Smith) Bergey & al.[2]
  • Pseudomonas michiganensis (Smith) Stevens[2]

Clavibacter michiganensis est une espèce de bactérie Gram-positive, aérobie, non sporulante, qui appartient au genre Clavibacter, dont elle est l'unique représentante. Les autres espèces précédemment rattachées au genre Clavibacter ont été reclassées dans les genres Leifsonia, Rathayibacter et Curtobacterium. C'est un agent pathogène des plantes.

Clavibacter michiganensis est subdivisée en cinq sous-espèces :

  • Clavibacter michiganensis subsp. sepedonicus provoque chez la pomme de terre une maladie appelée pourriture annulaire » en référence aux symptômes de pourriture des tissus vasculaires dans les tubercules ;
  • Clavibacter michiganensis subsp. michiganensis provoque un flétrissement bactérien chez la tomate ;
  • Clavibacter michiganensis subsp. nebraskensis infecte le maïs (Zea mays) ;
  • Clavibacter michiganensis subsp. tesselarius infecte le blé ;
  • Clavibacter michiganensis subsp. insidiosus infecte la luzerne.

Clavibacter xyli subsp. xyli a été retirée du genre Clavibacter pour être reclassée sous un nouveau genre, Leifsonia, avec Leifsonia poae. Cette bactérie se trouve dans les galles racinaires de Poa annua L. (pâturin annuel), et Leifsonia aquatica, est une bactérie autotrophe[3].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (16 sept. 2011)[4] :

Dissémination[modifier | modifier le code]

Cet agent phytopathogène est inscrit sur la liste établie par le groupe Australie[5].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Erwin Frink Smith, Bacteria in relation to plant diseases - Volume three: Vascular Diseases (continued), , 309  p. (lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata
  • (en) Michael J. Davis, A. Graves Gillaspie Jr., Anne K. Vidaver et Russel W. Harris, « Clavibacter: a New Genus Containing Some Phytopathogenic Coryneform Bacteria, Including Clavibacter xyli subsp. xyli sp. nov., subsp. nov. and Clavibacter xyli subsp. cynodontis subsp. nov., Pathogens That Cause Ratoon Stunting Disease of Sugarcane and Bermudagrass Stunting Disease », International journal of systematic bacteriology, vol. 34, no 2,‎ , p. 107–117 (ISSN 0020-7713 et 1465-2102, DOI 10.1099/00207713-34-2-107, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 22 décembre 2019
  2. a b c d e et f BioLib, consulté le 22 décembre 2019
  3. (en) RW Jackson, Plant Pathogenic Bacteria : Genomics and Molecular Biology, Wymondham, Caister Academic Press, , 330 p. (ISBN 978-1-904455-37-0).
  4. NCBI, consulté le 16 sept. 2011
  5. « Liste des agents phytopathogènes réglementés à l'exportation », sur www.australiagroup.net, (consulté le 10 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :