Claude Le Bas de Montargis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Claude Lebas de Montargis)
Claude Le Bas de Montargis
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Nationalité
Activité
FinancierVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Catherine-Henriette Hardouin-Mansart
Autres informations
Propriétaire de
Distinction

Claude Le Bas de Montargis est un personnage historique français, né le et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est trésorier extraordinaire des guerres sous le règne de Louis XIV. Il épouse André-Julie Mansart, fille du célèbre architecte Jules Hardouin-Mansart. Il rachète à ce dernier les parcelles correspondant au no 7 et au no 9 de la place Vendôme, sur lesquelles il fait respectivement construire son propre hôtel particulier et construire un autre hôtel qu'il revend à Jean Bonaventure Le Lay de Villemaré. Il est aussi propriétaire du château de Vanves, qui abrite aujourd'hui le lycée Michelet[1].

Il achète le cordon bleu du Saint-Esprit pour 450 000 livres, puis il achète la charge de trésorier et greffier de l'Ordre du Saint-Esprit.

Saint-Simon écrit de lui que, dans le métier de la finance, il est « sans talent, sans saveur, et plat et simple, sans distinction aucune »[2]. Il est le grand-père de la comtesse de Noailles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vanves au fil des siècles », vanves.fr.
  2. Ferdinand de Saint-Simon, La place Vendôme : trois siècles d'histoire de France, Albatros, 1983, pp.213-214.