Claude Laurgeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Claude Laurgeau
Description de cette image, également commentée ci-après
Claude Laurgeau à la bibliothèque de MINES ParisTech, septembre 2012.
Naissance (78 ans)
Nationalité Français
Profession
Distinctions
Prix Engelberger de robotique

Claude Laurgeau, né en novembre 1942, est un professeur et roboticien français. Il s'est intéressé à un domaine d'application spécifique : le "Système de Transport Intelligent".

Il est professeur à l'université de Nantes de 1975 à 1982, puis directeur du département "Recherche robotique productique" à l'Agence de l'informatique de 1982 à 1987[1]

Il est nommé en 1989 professeur à l’École des Mines de Paris où il crée le Centre de recherches en robotique (CAOR)[2], qu'il dirige jusqu'en février 2008. Il prend officiellement sa retraite fin 2010, tout en continuant à collaborer à des projets de recherche appliquée.

Il a contribué à la création de plusieurs entreprises "start-up" en robotique, tant à l'Agence de l'Informatique qu'à l'École des mines.

Il est président de la société INTEMPORA qui développe et édite le logiciel RTMaps[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Commandeur des palmes académiques
  • Officier de l'ordre national du mérite
  • Grand Prix du Jury aux Trophées Léonard 2004
  • Lauréat du Prix Engelberger

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Fondateur d'une collection d'ouvrages sur la Novotique
  • Auteur de nombreux livres sur la robotique dont Les automates programmables Dunod, 1978
  • Les machines de vision - ETA, 1986
  • Les automatismes industriels - SCM, 1977
  • Les langages pour la Robotique - Hermès,
  • Comprendre la Robotique - AFRI
  • Le siècle de la voiture intelligente - aux Presses des Mines 2009

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Agence de l'Informatique (ADI) était un Établissement public à caractère industriel et commercial français qui a fonctionné du 1er janvier 1981 au 31 janvier 1987, sous les présidences successives de Bernard Lorimy, Charlie Garrigues et Olivier Marec ; sa vocation était de promouvoir les nouveaux usages de l'informatique en France (uniquement dans le secteur privé) et la recherche orientée vers ces usages. L'ADI avait récupéré les attributions et les budgets de l'ancien IRIA en matière de financement de la recherche et de projets pilotes. Claude Laurgeau était responsable du département "recherche en robotique et productique" à l'ADI.
  2. Site web du CAOR, Centre de recherches en robotique de MINES ParisTech
  3. « M. Claude LAURGEAU, PCA de INTEMPORA sur DIRIGEANT.COM », sur dirigeant.societe.com (consulté le 7 mars 2018)