Clan Ina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le clan Ina (伊奈氏, Ina-shi?) est une famille japonaise de samouraï qui descend de Minamoto no Tsunemoto (894-961)[1] des Seiwa-Genji[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom original de la famille est « Arakawa » mais le clan commence à s'appeler lui-même « Ina » lorsqu'il déménage dans la région d'Ina de la province de Shinano dans l'actuelle préfecture de Nagano. Ce transfert est ordonné par le shogunat Ashikaga au XVe siècle[1].

En 1590, Ina Tadatsugu est établi dans la province de Musashi au domaine de Komoro avec 13 000 koku de revenus. Après la bataille de Sekigahara en 1600, la valeur du han est augmentée à 20 000 koku. Cependant, le clan en est dépossédé en 1613 en raison de l'implication de son fils, Ina Tadamasa, dans un complot organisé par Ōkubo Nagayasu[2].

Le clan est hatamoto jusqu'à l'ère Meiji[1].

Quelques membres du clan[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Takahashi, Tomoko T. (2011). Samurai and Cotton: A Story of Two Life Journeys in Japan and America, p. 7.
  2. a et b Papinot, Jacques Edmond Joseph. (1906). Dictionnaire d’histoire et de géographie du Japon; Papinot, (2003). "Ina" at Nobiliaire du Japon, p. 15; consulté le 11 avril 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]