Citoyen de seconde zone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Citoyens de seconde zone)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un citoyen de seconde zone (parfois appelé citoyen de seconde classe, sous l'influence de l'anglais second-class citizen) est une personne victime de discrimination systémique au sein d'une juridiction donnée.

Sans être nécessairement considérés comme des esclaves, des hors la loi ou des criminels, les citoyens de seconde zone voient leurs droits légaux, leurs droits civils et leur horizon socio-économique limités. Ils sont aussi souvent victimes de mauvais traitements ou de négligence de la part de leurs supérieurs putatifs.

La loi, plutôt que de protéger le citoyen de seconde zone, l'ignore et motive même parfois son harcèlement.

Voir aussi[modifier | modifier le code]