Cisticole à couronne dorée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cisticola exilis

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet ornithologie.

Cisticola exilis
Description de cette image, également commentée ci-après

Citiscole à couronne dorée (Cisticola exilisis)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Cisticolidae
Genre Cisticola

Nom binominal

Cisticola exilis
(Vigors & Horsfield, 1827)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Cisticole à couronne dorée (Cisticola exilis) est la seule espèce de cisticoles dont l'aire de répartition n'englobe pas l'Afrique tropicale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Son aire de répartition s'étend de l'Inde à la Chine et jusqu'en Indonésie et au nord de l'Australie.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Cisticola exilis alexandrae Mathews, 1912 — Australie (Territoire du Nord, Queensland, Australie occidentale)
  • Cisticola exilis courtoisi La Touche, 1926
  • Cisticola exilis diminutus Mathews, 1922 (= Cisticola exilis mixta Mathews, 1912) — Australie (Queensland), Indonésie (Nouvelle-Guinée occidentale), Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Cisticola exilis equicaudatus E.C.S. Baker, 1924
  • Cisticola exilis erythrocephalus Blyth, 1851
  • Cisticola exilis exilis (Vigors & Horsfield, 1827)
  • Cisticola exilis lineocapilla (Gould, 1847)
  • Cisticola exilis mixta : voir Cisticola exilis diminuatus
  • Cisticola exilis polionotus Mayr, 1934
  • Cisticola exilis rusticus Wallace, 1863
  • Cisticola exilis semirufus Cabanis, 1872
  • Cisticola exilis tytlerii Jerdon, 1863
  • Cisticola exilis volitans (Swinhoe, 1859)

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :