Christopher T. Hill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chris Hill et Hill.

Christopher T. Hill (né en 1951) est un physicien théoricien du Fermilab[1]. Il a fait ses études de physique au MIT (B.S., M.S., 1972) puis au Caltech (Ph.D., 1977, Gell-Mann). Il a fait beaucoup de contributions aux théories dynamiques de brisure de symétrie électrofaible et est à l'origine des points fixes quasi-infrarouges (en), des modèles Topcolor (en), Top quark condensate (en) et Top-seesaw et de la déconstruction dimensionnelle (en). Il a aussi participé à la création des modèles cosmologiques d'énergie sombre et de matière noire basés sur les bosons de masse ultra-faible (bosons de Nambu-Goldstone) associés à des neutrinos.

Hill est membre de l'American Physical Society et a été directeur du département de physique théorique de Fermilab. Il est aussi compositeur moderne de musique classique[2].

Sélection de publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Christopher T. Hill » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]