Christocentrisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le christianisme
Cet article est une ébauche concernant le christianisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le christocentrisme est une expression de la doctrine chrétienne qui place le Christ au centre de la théologie et de la spiritualité.

Les épîtres pauliniennes définissent la personne de Jésus-Christ comme le fondement de la théologie, tradition reprise notamment par Augustin d'Hippone puis par l'ensemble du catholicisme. Le protestantisme se partage sur ce point entre le christocentrisme de Martin Luther et le théocentrisme de Jean Calvin, qui insiste davantage sur la souveraineté de Dieu le Père.

Les Églises chrétiennes[modifier | modifier le code]

Catholicisme[modifier | modifier le code]

Le christocentrisme est réaffirmé par l'École française de spiritualité, en particulier avec Pierre de Bérulle[1].

Jean-Paul II affirme dans Catechesi Tradendae que toute catéchèse authentique est christocentrique, et ce en trois façons : 1) le Christ est enseigné comme étant «la voie, la vérité et la vie», 2) l'enseignement est authentiquement chrétien et 3) il est fait à travers les successeurs des apôtres en communion avec saint Pierre.

Dans la lettre apostolique Mane Nobiscum Domine, il est dit que la dévotion du rosaire a un sens profond, biblique et christocentrique. La dévotion mariale est donc enseignée comme une expression de profond respect envers le Fils de l'Homme.

Orthodoxie[modifier | modifier le code]

Protestantisme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]