Charles Fromuth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Fromuth
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ConcarneauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Mouvement
École de Pont-Aven, École de Concarneau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Charles Fromuth est un peintre américain né en 1866 à Philadelphie et mort en 1937 à Concarneau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un Décor de neige, bateaux désarmés (1897), musée des beaux-arts de Quimper.

Charles Fromuth apprend la peinture à l'École des beaux-arts de Philadelphie sous la direction de Thomas Eakins; il découvre l'Europe et Paris en 1889 et vient pour la première fois à Concarneau et à Pont-Aven en 1890. À l'exception d'un voyage aux États-Unis en 1910, il séjourna tout le reste de sa vie à Concarneau, prenant pension à l'Hôtel de France dans ce port sardinier.

Lors de l'exposition universelle de 1900, il découvre l'art japonais et en particulier Hokusai. Fromuth a le même regard sur la nature que les Japonais, il a le culte de la mer qui n’est jamais décor mais sujet essentiel, étudié sous toutes ses formes. Toute son œuvre est consacrée à l'animation des bateaux dans le port de Concarneau principalement. « Le mouvement est l'idée maîtresse de mon œuvre » a écrit Charles Fromuth. Il exposa régulièrement en Europe, obtenant divers prix et médailles, jusqu'en 1910. Après cette date, il n'expose plus et mène une vie d'ermite entièrement consacrée à ses pastels et ses fusains représentant des barques fuyant sous voile[1].

Le Musée des beaux-arts de Pont-Aven lui a consacré une exposition en 1989[2].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis
En France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.concarneau-peintres.fr/fromuth.htm
  2. « Musée de Pont-Aven », sur museepontaven.fr (consulté le 30 septembre 2020).
  3. (en) « Charles Fromuth / The Storm (1908) / Artsy », sur artsy.net (consulté le 30 septembre 2020).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]