Charles de Goal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Charles De Goal)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Charles de Gaulle.
Charles de Goal
Description de cette image, également commentée ci-après
Charles de Goal en concert au Glaz'Art, en février 2007.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Punk rock, cold wave, pop
Années actives 19801986, depuis 2008
Labels Self Control, Danger Records, New Rose (ancien), Roadrunner Records (ancien)
Site officiel charlesdegoal.com
Composition du groupe
Membres Patrick Blain
AE
Vinz Guilluy
Dimi Dero
Anciens membres Étienne Lebourg
Jean-Philippe Brouant

Charles de Goal est un groupe de punk rock français. Il est formé par Patrick Blain. Pendant plusieurs années, Charles de Goal, qui ne donnera pas de concerts avant 1985, entretient l'anonymat : personne ne sait qui se dissimule derrière le chanteur et les rumeurs vont bon train.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles de Goal en concert à Beauvais, le .

Patrick Blain lance initialement Charles de Goal comme pseudonyme pour ses performances[1]. Le premier album de Charles de Goal, intitulé Algorythmes, est publié en 1980 au label français New Rose[2]. Il marquera toute une génération, et pas seulement en France. Un deuxième album, intitulé Ici l'ombre, est publié en 1982, toujours chez New Rose. Après ces deux albums, oscillant entre punk et cold wave, minimalistes, sombres et nerveux, Charles de Goal teinte sa musique de pop, et décroche même quelques hits avec passages télévisés et radio. Un dernier album paraît en 1986, intitulé Double face, suivi d'une compilation en 1989, intitulée Commémoration. Les nouveaux titres enregistrés jusqu'en 1992 ne verront le jour qu'en 2005, à titre de bonus sur la réédition CD d'Algorythmes.

Après la séparation de Charles de Goal en 1986, Blain continue dans la musique notamment au début des années 2000 avec un groupe de punk local appelé de Monkey Test, au sein duquel il fait la connaissance de Jean-Philippe Brouant et Étienne Lebourg[3].

En 2006, le groupe se restructure. Ce sont les deux musiciens de Monkey Test (Brouant et Lebourg) qui jouent au sein de Charles de Goal, auxquels s'ajoute le guitariste/clavier AE (End of Data, Raendom) qui accompagnent Patrick Blain pour un concert unique de Charles de Goal, à la Flèche d'or le 9 mars. Mais le succès est tel que Charles de Goal reprend du service, et enchaîne alors de nombreux concerts en Europe. De nouveaux morceaux voient le jour, et le groupe sort un nouvel album Restructuration en 2008 sur son propre label, Self Control[3]. Concernant la création de leur label, Blain explique que « vu l’état actuel du marché du disque, nous nous sommes dit que plutôt que d’abandonner la quasi-totalité du prix de vente du disque à un label ou un distributeur qui finalement n’en vendrait peut-être pas plus que nous-mêmes, il était plus sage de tenter l’aventure par nos propres moyens[3]. »

En 2016, huit ans après son dernier album, le groupe publie Mobilisation et résistance au label Danger Records[2]. Charles de Goal joue à la Maroquinerie en décembre 2017, accompagné de jeunes musiciens punk russes et français[4].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Étienne Lebourg - basse (jusqu'en 2014)
  • Jean-Philippe Brouant - batterie (décédé en 2014)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

45 tours[modifier | modifier le code]

Rééditions[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Algorythmes/Ici l'Ombre (New Rose)
  • 2005 : Algorythmes - Révolution (2CD Garage / Wagram) (réédition + inédits)
  • 2007 : 3 (Infrastition) (réédition + inédits)

Compilations[modifier | modifier le code]

Album hommage[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • 1982 : New Rose 82 (LP/K7 New Rose) : Kling Klang et Ambiance répétitive
  • 1985 : 1966 Garage 1970 (LP et CD Garage) : Instant Karma (reprise de John Lennon)
  • 1987 : Play New Rose for Me (Compilation double LP et CD (New Rose) : I Wanna Hit You (reprise de Stevie Moore)
  • 1990 : Rock'n'Rose (compilation triple CD (New Rose) : Exposition (Edit)
  • 2005 : Garage Sessions (sampler Garage Records) : Modem
  • 2006 : Movement One Volume 1 (compilation post-punk/cold wave éditée chez Str8line Records) : Identité
  • 2006 : 15 (Sampler Infrastition) : Technicolor
  • 2007 : Radioactive Decay (compilation éditée par le label américain Mutant Transmission) : Exposition
  • 2008 : PPP (Punk Post Punk 2008) (compilation libre Creative Commons) : Terrorist Bad Heart, titre inédit (reprise de Guilty Razors)
  • 2008 : Poisoned Dead Frog (double compilation libre) : Procession (démo)
  • 2008 : Des Jeunes Gens Mödernes LP & 2CD (compilation éditée par le label Born Bad (LP) et Naïve (CD) à l'occasion de l'exposition du même nom) : Exposition
  • 2008 : Ox Compilation 78, Allemagne : Passion/Éternité
  • 2008 : Goth Is What You Make It Vol. 7, Allemagne : Next Stop Disneyworld
  • 2008 : Gothic File 5, Allemagne : Décadence
  • 2009 : Transatlantic Crossing With Darla (sampler Infrastition) : Technicolor
  • 2009 : A Man and a Machine 02 (compilation Le Son du Maquis) : Radio on
  • 2010 : 30 Years With(out) Ian Curtis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexis Bernier, « Exploitation punk : le plaisir du pire », sur Libération, (consulté le 20 janvier 2018).
  2. a et b « Mobilisation et résistance - chronique », sur hartzine.com (consulté le 20 janvier 2018).
  3. a b et c « interview - Charles de Goal - Paris - Automne 2008 », sur foutraque.com (consulté le 20 janvier 2018).
  4. « Charles de Goal vous attend à la Maroquinerie en décembre », sur live-arena.com, (consulté le 20 janvier 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]