Charles Bösersach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles Bösersach est un écrivain français, prétendument d'origine bosniaque né en 1949, mort en août 2012.

Il a écrit plusieurs livres de littérature érotique. Il tenait son journal en ligne depuis avril 2001.

Selon le blog Charles Bösersach ( est mort ), il "est mort, seul, dans son lit, le jeudi 23 août au petit matin, à Marseille, dans le modeste appartement qu’il occupait depuis quelques années". Ce blog annonce vouloir publier les textes et notes retrouvées.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Texte in Anthologie historique des lectures érotiques Tome 5, de J.J. Pauvert, 2001.
  • Une jeune femme écrit à son amant, Collection Rose Cabine, éditions Derrière la salle de bains, 2001.
  • Petites musiques de sexe, Le Cercle, 2002 (avec une quatrième de couverture de Dominique Quélen)
  • Dies iræ, Le Cercle, 2003.
  • Litanies, Agnès Pareyre Ed., 2003.
  • Une jeune femme écrit à son amant, réédition augmentée, Collection Le cercle poche, Le Cercle, 2003.
  • In my room, Charles Bösersach, Arnaud Cathrine, Régis Clinquart et al., L’éclose, Coédition avec Arte, 18 x 13 cm, parution mars 2006. (ISBN 2-914963-09-2)
  • 2 textes in Minimum Rock'n'Roll #4, printemps 2007.
  • Les Amatrices, avec Monsieur R., fin 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]