Charles-Marie Condé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Officier général francais 5 etoiles.svg Charles-Marie Condé
Naissance
Saint-Omer (Pas-de-Calais)
Décès (à 69 ans)
Origine Drapeau de la France France
Grade Général d'armée
Années de service 1913-1945
Commandement 3e armée française
Conflits Première Guerre mondiale, Seconde Guerre mondiale
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur

Charles-Marie Condé est un général d'armée français, né le 25 février 1876 à Saint-Omer (Pas-de-Calais) et décédé le 13 octobre 1945. Il a été le chef de la 3e armée française lors de la bataille de France en 1940.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 2 juin 1928, Charles-Marie Condé devient général de brigade. Du 20 mai 1928 au 16 septembre 1931, il est commandant du centre d'étude d'artillerie tactique de Metz. Le 1er novembre 1931, il devient général de division. Du 16 septembre 1931 au 6 mai 1932, il est commandant d'artillerie de la 7e région. Du 6 mai 1932 au 06 mars 1935, il est commandant de la 1re Division d'Infanterie. Le 6 mars 1935, il devient général de corps d'armée. Du 6 mars 1935 au 1er août 1936, il est commandant de la 20e région militaire. Le 17 novembre 1936, il est nommé général d'armée. Du 17 novembre 1936 au 2 septembre 1939, il est membre du Conseil supérieur de la guerre.

Du 1er aout 1936 au 2 septembre 1939, il exerce les fonctions d’inspecteur général de l’Artillerie[1]. A ce titre, il s’efforce en particulier d’obtenir la création d’une Aviation d’Artillerie, indépendante de l’Armée de l’Air, qui aurait été précurseur de l’ALAT. Malgré une décision de principe du Ministère de la Défense Nationale et de la Guerre le 1er février 1939, cette création ne pourra intervenir avant la guerre[2].

Durant la Seconde Guerre mondiale, du 2 septembre 1939 au 20 juin 1940, il commande la IIIe Armée Française.

Du 20 juin 1940 au 11 mai 1945, il est en captivité.

Il est nommé Grand officier de la légion d'honneur le 31 décembre 1939[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]