Chapsoughs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quartier chapsough à l'est d'Amman (Jordanie)

Les Chapsoughs (en adyguéen : Шапсыгъ-адыгэ) sont un peuple de Ciscaucasie. Ils sont considérés comme des descendants de la branche ouest des Adyguéens et parlent leur propre dialecte de la langue adyguéenne[1].

Les Chapsoughs vivent essentiellement en République d'Adyguée, et dans les districts de Lazareveskoïe (Sotchi) et de Touapsé, au bord de la Mer Noire en Russie, le reste en Turquie, Jordanie (Amman, Naour, Marj Alhamam, et Wadi Alseer), Syrie, Israël (Kfar Kama), Europe de l'Ouest, et aux États-Unis.

Les Chapsoughs sont en grande majorité musulmans sunnites.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James Stuart Olson, « Shapsug », in An Ethnohistorical Dictionary of the Russian and Soviet Empires, Greenwood Publishing Group, 1994, p. 592 (ISBN 978-0-313-27497-8)
  • Catherine Paris, La princesse Kahraman : contes d'Anatolie en dialecte chapsough (tcherkesse occidental), Socíété détudes linguistiques et anthropologiques de France, Paris, 1974, 301 p. (texte en adiguéen et commentaires en français)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]