Chant des étudiants wallons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Chant des étudiants wallons, parfois appelé Chant des wallons, est un chant du folklore estudiantin en Belgique. C'est un chant louvaniste attesté depuis 1913[1]. C'est ce chant qui fut par exemple chanté lors des commémorations qui ont eu lieu lors de l'annulation des 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve 2016[2],[3],[4].

Paroles[modifier | modifier le code]

Que jusque tout au bord
L'on remplisse nos verres,
Qu'on les remplisse encore
De la même manière,
Car nous sommes les plus forts
Buveurs de blonde bière,

Refrain :
Car nous restons (tout nus),
De gais wallons (à poil),
Dignes de nos aïeux nom de Dieu,
Car nous sommes comme eux nom de Dieu,
Disciples de Bacchus et du roi Gambrinus

Nous ne craignons pas ceux
Qui dans la nuit nous guettent,
Les Flamands et les gueux
À la taille d'athlètes,
Ni même que les cieux
Nous tombent sur la tête,

Refrain

Nous assistons aux cours
Parfois avec courage,
Nous bloquons certains jours
Sans trop de surmenage,
Mais nous buvons toujours
Avec la même rage,

Refrain

Quand nous fermerons l'œil
Au soir de la bataille,
Pour fêter notre deuil,
Qu'on fasse une guindaille
Et pour notre cercueil
Qu'on prenne une futaille,

Refrain

Et quand nous paraîtrons
Devant le grand saint Pierre,
Sans peur nous lui dirons :
« Autrefois sur la terre
Grand Saint nous n'aimions
Que les femmes et la bière ! »

Refrain

Et quand nous serons pleins
Nous irons jusqu'en Flandres
Armés de gros gourdins
Pour faire un bel esclandre
Et montrer aux Flamins
Comment ç'qu'on sait les prendre,

Refrain

Puisque ces calotins
Nous abreuvent d'injures,
Qu'on leur dise en latin
L'horreur de leur pâture,
Des moines, des sacristains
Et des Saintes Écritures,

Refrain

Notes[modifier | modifier le code]

Les deux premiers couplets sont parfois inversés et certains vers comptent des variantes. Les deux derniers couplets ne sont pas chantés dans toutes les facultés.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://bitu.org/chants/?x=110&chant=18
  2. « Une marche funèbre pour enterrer les 24 heures vélo de Louvain-la-Neuve », sur RTBF Info, (consulté le 16 août 2020).
  3. Jean-Philippe de Vogelaere, « Marche funèbre pour les 24h vélo », Le Soir,‎ (lire en ligne, consulté le 16 août 2020).
  4. « Une minute de silence et une gerbe de fleurs en hommage à l’annulation des 24 heures vélos (vidé », sur lacapitale.be, sudinfo.be, (consulté le 16 août 2020).