Championnat d'Autriche de hockey sur glace 1992-1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1992-1993
OËL
Vainqueur EC VSV
Nombre d'équipes 6 (division élite)
Nombre de matchs 20 (saison régulière)

Le championnat 1992-1993 de hockey sur glace d'Autriche a été remporté par l'EC VSV[1].

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Place Équipe  PJ    V     N     D   Diff. Points (bonus)
1er EC VSV 20 11 3 6 82:66 29 (4)
2e EC Graz 20 8 7 5 74:61 26 (3)
3e EK Zell am See 20 10 3 7 66:55 24 (1)
4e EV Innsbruck 20 8 5 7 69:62 21 (0)
5e EC KAC 20 5 3 10 75:71 14 (1)
6e VEU Feldkirch 20 2 3 15 64:105 9 (2)

Entre parenthèses, le bonus obtenu par le classement en Alpenliga.

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

  Demi-finales Finales
               
 EC VSV 3
 Innsbruck 0
   EC VSV 3
 EC Graz 0
 EC Graz 3
 Zell am See 0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Série Score Match 1 Match 2 Match 3 Match 4 Match 5
EC VSV (1) - Innsbruck (4) 3:0 6:2 7:1 6:2
EC Graz (2) - Zell am See (3) 3:0 6:3 4:3 7:0

Finale[modifier | modifier le code]

Série Score Match 1 Match 2 Match 3 Match 4 Match 5
EC VSV (1) - EC Graz (2) 3:0 6:0 3:1 3:1

Classement[modifier | modifier le code]

  1. EC VSV
  2. EC Graz
  3. EK Zell am See
  4. EV Innsbruck
  5. EC KAC
  6. VEU Feldkirch

Effectif vainqueur[modifier | modifier le code]

Champions d'Autriche

EC VSV

Gardiens de but: Gus Morschauser, Gerhard Thomasser

Défenseurs: Jeff Geiger, Herbert Hohenberger, Engelbert Linder, Giuseppe Mion, Gerhard Unterluggauer, Emanuel Viveiros

Attaquants: Peter Floriantschitz, Kim Issel, Wolfgang Kromp, Günther Lanzinger, Manfred Mühr, Helmut Petrik, Peter Raffl, Gerald Rauchenwald, Gerald Ressmann, Ken Strong, Alfie Turcotte

Entraîneur:

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Marc Branchu, « Championnat d'Autriche 1992/1993 », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 6 mars 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]