Carlos de Oliveira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oliveira.
Carlos de Oliveira
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
LisbonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genres artistiques

Carlos de Oliveira (né le à Belém, au Brésil – mort le à Lisbonne) est un poète et écrivain portugais. Il est né dans une famille d’immigrants portugais qui est retournée dans son pays d’origine en 1923.

Diplômé de l’université de Coimbra en histoire et en philosophie en 1947, il s’installe définitivement à Lisbonne l’année suivante. À cette époque, il noue une amitié avec Joaquim Namorado, João Cochofel et Fernando Namora. Son roman Alcateia est victime de la censure du régime de l’Estado Novo.

Il participe à l'adaptation de son roman Uma Abelha na Chuva par Fernando Lopes en 1972.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie
  • Turismo (1942)
  • Mãe Pobre (1945)
  • Descida aos Infernos (1949)
  • Terra de Harmonia (1950)
  • Cantata (1960)
  • Sobre o Lado Esquerdo (1968)
  • Micropaisagem (1969)
  • Entre Duas Memórias (1971)
  • Pastoral (1977)
  • Trabalho Poético (1977–78)
Fiction
  • Casa na Duna (1943)
  • Alcateia (1944)
  • Pequenos Burgueses (1948)
  • Uma Abelha na Chuva (1953)
  • Finisterra (1978)
Chronique
  • O Aprendiz de Feiticeiro (1971)

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]