Carlo Cercignani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Fausto Cercignani

Carlo Cercignani

Naissance
Teulada (Italie)
Décès (à 70 ans)
Milan (Italien)
Nationalité Italienne
Champs Mathématiques
Renommé pour étude de l'équation de Boltzmann, preuve du théorème H

Carlo Cercignani (, Teulada – , Milan) est un mathématicien italien connu pour son travail sur la théorie cinétique des gaz. Ses contributions à l'étude de l'équation de Boltzmann incluent la preuve du théorème H pour les gaz polyatomiques[1],[2],[3]. La conjecture de Cercignani est nommée d'après lui[4].

Il est l'auteur de plusieurs monographies et de plus de trois cents articles de théorie cinétique ainsi que d'une biographie de Boltzmann. Cercignani a été membre de l'Académie des sciences[5] et de l'Accademia dei Lincei. Il a reçu le prix Humboldt en 1994[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Théorie cinétique[modifier | modifier le code]

  • (en) (avec R. Illner et M. Pulvirenti), The Mathematical Theory of Dilute Gases, New York, Springer, coll. « Applied Mathematical Sciences » (no 106),‎ 1994 (ISBN 978-0-387-94294-0)
  • (en) The Boltzmann Equation and Its Applications, New York, Springer, coll. « Applied Mathematical Sciences » (no 67),‎ 1988 (ISBN 978-0-387-96637-3)
  • (en) Mathematical Methods in Kinetic Theory, New York, Plenum Press,‎ 1990, 2e éd. (ISBN 978-0-306-43460-0)

Histoire des sciences[modifier | modifier le code]

  • (en) C. Cercignani, Ludwig Boltzmann. The man who trusted atoms. With a foreword by Roger Penrose, Oxford, Oxford University Press,‎ 1998 (ISBN 0-19-850154-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Carlo Cercignani » (voir la liste des auteurs)

  1. a et b (en) Y. Sone, « A Tribute to Carlo Cercignani (1939–2010) », Phys. Fluids, vol. 23, no 3,‎ 2011 (DOI 10.1063/1.3558864)
  2. (en) G. Frosali, « Carlo Cercignani: In memoriam », Nuovo Cimento C, vol. 33, no 01,‎ 2001, p. 1-2 (DOI 10.1393/ncc/i2010-10588-x)
  3. (en) Cédric Villani, « Introduction for Carlo's special issue », J. Stat. Phys., vol. 124, no 2-4,‎ 2006, p. 271-273 (DOI 10.1007/s10955-006-9118-7)
  4. (en) L. Desvillettes, C. Mouhot et C. Villani, « Celebrating Cercignani's conjecture for the Boltzmann equation. », Kinet. Relat. Models, vol. 4, no 1,‎ 2011, p. 277-294, lien Math Reviews
  5. Nécrologie de l'Académie des sciences

Liens externes[modifier | modifier le code]